logo et baseline voyageons-autrement

Un nouveau tourisme fluvial multiacteurs, multimodal et participatif

| 23 décembre 2017 • Mis à jour le 02.01.2018 à 12h11
Thèmatique :  Acteur privé   Initiative privée   Initiative régionale   Innovation   Institutionnel   Territoire   Vélotourisme 
         

Comment organiser et promouvoir la multimodalité sur les territoires fluviaux ? Quels sont les nouveaux produits et services ? Qui sont les nouveaux acteurs ? Pour quelles nouvelles attentes ? La dernière table ronde des rencontres du tourisme fluvial, qui se tiendra à Bordeaux les 1 et 2 février prochains, proposera des retours d’expériences en France et en Europe pour rendre compte du potentiel de développement et de collaborations multisectoriels et faire entrer le tourisme fluvial dans une nouvelle ère : celle des territoires fluviaux à vivre.

Intervenants de la table ronde : Giovanni MARINO, directeur de Détours en Loire; Nathalie De La RIVIERE de la plateforme CANALFRIENDS; Jan TIMMERMANS de l’agence Boat bike tours; Philippe MEAILLE fondateur du Château de Montsoreau; Renaud BARILLET fondateur, directeur général associé de LA BELLEVILLOISE et membre du réseau de lieux indépendants Cultplace

Multimodalité et offres combinées, les nouveaux visages de l’innovation

100 millions de touristes en France en 2020, c’est l’objectif rappelé par le premier Ministre Edouard Philippe. Comment le fluvial peut-il et doit-il tirer profit de cette fréquentation en hausse, booster son poids économique et changer d’échelle dans la part de marché qu’il occupe ? En innovant, certes, mais comment ? Pour Frédéric Millet, responsable de la division tourisme à la direction du développement de Voies navigables de France, la réponse ne consiste pas toujours à créer ex nihilo mais aussi à : « combiner des éléments qui fonctionnent déjà ». Une opportunité que saisissent les croisiéristes traditionnels mais aussi des acteurs émergents et des agences nouvelles générations qui ont fait du produit combiné une offre de découverte des territoires fluviaux.

Secteur à succès, le cyclotourisme (qui représente 2 milliards de valeur ajoutée pour l’économie nationale) dispose d’un réseau, souvent à proximité des axes fluviaux, très organisé et étendu. Le concept de « Boat and Bike » largement inspiré de nos voisins d’Europe du Nord est très prometteur. Une démarche à laquelle les professionnels et les collectivités ont tout intérêt à associer d’autres acteurs du transport comme le réseau ferroviaire dans un contexte national de volonté de redynamisation du réseau capillaire. C’est ainsi une nouvelle communauté qui s’organise autour de la voie d’eau. Avec elle une myriade d’initiatives enrichit le panel d’activités de loisirs (activités sportives, cinéma, piscine, dance fl oor, hôtels flottants, …) et font émerger un tourisme fluvial « participatif » jusqu’au principe de « greeters » qui fait de la visite chez l’habitant un temps fort de l’expérience pour une clientèle toujours plus en quête d’expériences authentiques.

Aller aux rencontres du tourisme fluvial


Un nouveau tourisme fluvial multiacteurs, multimodal et participatif | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Romain Vallon

FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aventure Écotourisme Québec
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda