logo et baseline voyageons-autrement
séjours et de loisirs dans le domaine du tourisme responsable et durable

Rencontres Nationales du Tourisme Fluvial – Les 1er et 2 février 2018 à Bordeaux

C’est à Bordeaux que se tiendra la 4ème édition des rencontres nationales du tourisme fluvial. Ces rencontres qui servent à faciliter et initier le rapprochement des acteurs du tourisme fluvial, professionnels et collectivités locales, mélangent rendez-vous d’affaires et conférences thématiques – 1ère conférence le matin du 1er février 2018 : tourisme fluvial et développement durable, comment transformer la contrainte en atout pour un tourisme fluvial responsable ? Quelles sont les innovations qui font leurs preuves ? Pourquoi et comment investir dans les solutions environnementales ? – 2ème conférence le jeudi après-midi : L’excellence territoriale au service du tourisme fluvial – Comment encourager et promouvoir cette synergie et faire émerger de nouvelles offres « fluvestres » haut de gamme ? Comment concevoir son « booklet » ? Faciliter l’implantation et encourager les aventures entrepreneuriales qui feront du maillon fluvial un atout de leur réussite ? 3ème et dernière conférence le vendredi matin sur les nouveaux produits touristiques – Comment organiser et promouvoir cette multimodalité sur les territoires fluviaux ? Quels sont les nouveaux produits et services ? Qui sont les nouveaux acteurs ? Pour quelles nouvelles attentes ? Les 3 conférences auront lieu simultanément aux rendez-vous d’affaires et seront l’occasion pour l’ensemble des acteurs d’accéder à toutes les informations ainsi qu’aux innovations liées à l’aménagement et au développement du tourisme fluvial.

Le tourisme fluvial et le développement durable

Jeudi 1er février 2018 (matin)
Comment transformer la contrainte en atout pour un tourisme fluvial responsable ? Quelles sont les innovations qui font leurs preuves ? Pourquoi et comment investir dans les solutions environnementales ? Ce sera le premier thème débattu autour d’innovations et de retours d’expériences réussis pour faire du tourisme fluvial un acteur leader du développement durable du territoire français.

Intervenants :
Pascal DUC • Les Croisières Charentaises
Renan FLEHO • Suez
Corinne DUFAUD • NICOLS
Epidor
Voies navigables de France

L’excellence territoriale au service du tourisme fluvial

Jeudi 1er février 2018 (après-midi)
Comment encourager et promouvoir cette synergie et faire émerger de nouvelles offres « fluvestres » haut de gamme ? Comment concevoir son « booklet » ? Faciliter l’implantation et encourager les aventures entrepreneuriales qui feront du maillon fluvial un atout de leur réussite ? C’est le deuxième thème qui sera abordé à l’aune de témoignages inédits et des meilleures pratiques du moment.

Intervenants :
Alice TOURBIER • Les Sources de Caudalie
Mathias GILLES • Private Luxury Cruise

Les nouveaux produits touristiques

Vendredi 2 février 2018 (matin)
Comment organiser et promouvoir cette multimodalité sur les territoires fluviaux ? Quels sont les nouveaux produits et services ? Qui sont les nouveaux acteurs ? Pour quelles nouvelles attentes ? La dernière table ronde proposera des retours d’expériences en France et en Europe pour rendre compte du potentiel de développement et de collaborations multisectoriels et faire entrer le tourisme fluvial dans une nouvelle ère : celle des territoires fluviaux à vivre.

Intervenants :
Giovanni MARINO • Détours en Loire
Nathalie De La RIVIERE • CANALFRIENDS
Jan TIMMERMANS • Boat bike tours
Philippe MEAILLE • Château de Montsoreau
Renaud BARILLET • Cultplace

QUAND LE FLEUVE RÉINVENTE LE TOURISME
Quel est le lien entre les Sources de Caudalie, Paul Bocuse ou encore Suez ? Cette question trouve sa réponse dans le lien que le fluvial crée entre de nombreuses activités touristiques et plus généralement économiques. Elle sera au cœur des Rencontres qui partageront avec plus de 500 participants attendus, les clés de la croissance d’un tourisme fluvial « augmenté » : développement durable, excellence territoriale et innovation.

Bordeaux, escale pour une 4ème édition taille XL. Ville emblématique de l’essor du tourisme fluvial avec une fréquentation en hausse en 2017, Bordeaux et sa région foisonnent d’offres et d’initiatives pour connecter les atouts terrestres de son patrimoine, gastronomique et œnologique à la clientèle fluviale. La ville sait aussi jouer la carte de l’innovation environnementale. En octobre dernier, elle accueillait dans son Port de la Lune, Energy Observer le premier navire propulsé à l’hydrogène. La métropole est pionnière de la collecte des déchets par voie fluviale, inaugurée récemment.
Dix jours par an, elle incarne le « fleuve à vivre » pendant sa fête populaire devenue indissociable de la réussite et de l’exemplarité de la rénovation de son modèle urbain. Mais avec 35 000 passagers, 250 croisières fluviales, 50 paquebots de croisière accueillis en 2017 et son programme Gironde XL (110 millions d’investissement) pour optimiser l’accueil de bateaux de grande taille, Bordeaux est surtout une des villes fluviales qui ouvre la voie à un nécessaire changement d’échelle d’un tourisme arrivé à maturité.

Développement durable et transition énergétique : un atout d’attractivité
Accord de Paris, loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, loi Hulot de fin d’exploitation des hydrocarbures, loi sur la mobilité… dans un contexte d’évolution de la législation nationale et internationale et d’avènement d’un modèle économique circulaire et zéro carbone, le fluvial a de nombreux atouts. A commencer par son faible impact en CO2, en moyenne 3 fois inférieur au transport routier. Bien que parmi les modes les plus écologiques, le tourisme fluvial est toutefois, sous l’e et de la croissance de son activité, challengé au même titre que tous les autres modes de transport. La conversion progressive des motorisations de ses flottes et l’équipement adapté des infrastructures d’accueil devront tirer profit des solutions émergentes tels que l’électricité, le gaz naturel ou l’hydrogène pour proposer des croisières propres et silencieuses.
Car il est une sanction qui peut s’avérer plus sévère que la loi : celle des clients. En grande majorité étrangère, la clientèle fluviale peut se montrer très sévère lorsque la gestion responsable des impacts environnementaux n’est pas au rendez-vous.
Rejets des eaux usées, absence de services de collecte et de recyclage de déchets, moteurs polluants ou bruyants et impacts sur les écosystèmes sont autant de points d’insatisfaction de la clientèle nord-européenne exigeante sur les critères écologiques. Sans oublier les populations locales et les riverains qui sont aussi les premiers à déplorer des nuisances qui prennent le pas sur les bénéfices économiques pour le territoire. Des enjeux pris au sérieux par le groupe Suez qui a lancé, en réponse à l’appel à projet de la région Nouvelle Aquitaine, la première collecte fluviale de déchets de bateaux et entend élargir ce service à la collecte des eaux grises et noires.

Pratique
Les jeudi 1er et vendredi 2 février 2018 au 173 Quai Des Chartrons à Bordeaux
Covoiturage la veille 31 janvier Valence – > Bordeaux (dessert Saint-Etienne, Clermont-Ferrand, Brive-La-Gaillarde, Périgueux)
Le 2 février Retour Bordeaux -> Valence (passe par Périgueux, Brive, Clermont, Saint-Etienne/Lyon)


Rencontres Nationales du Tourisme Fluvial – Les 1er et 2 février 2018 à Bordeaux | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Romain Vallon

FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

La Toue Cabanée : croisière fluviale dans une cabane en bois Les Canalous est le 1er constructeur-loueur français de bateaux fluviaux et possède pas moins de 32 bases en France ainsi qu'en Europe. Fin 2011, ils...

EqualTo – Evaluation et notation de projets touristiques durables Le lancement de la Grande Journée multimédia du tourisme durable a aussi été l’occasion de rencontrer l’équipe de la Cité Européenne de la Culture...

Carnet d'aventures en Amazonie française : De fleuve en fleuve… Rencontre improbable… L’aventure se prolonge par un peu de cabotage fluvial. Sur le fleuve Kourou, tout d’abord, où, avec Didier, on hallucine en...

Atout France propose aux pros de devenir des experts du slowtourisme En matière d’écotourisme et de slowtourisme, la France dispose d’atouts exceptionnels pour lesquels les visiteurs internationaux manifestent un...

Mer et Littoral - un magazine qui fait la promotion des acteurs Mer et Littoral est le seul magazine de l'environnement et de l'amenagement littoral, maritime, fluvial et lacustre....

17. Espaces-proteges Comment évaluer l'engagement de développement durable des stations de montagne ? Comment évaluer Espaces-proteges (AMENAGEMENT) ?...

La Campagne à bras ouverts en Provence-Alpes-Côte d'Azur
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda