#TourismeDurable
Aventure Écotourisme Québec

Rencontre avec Florian DUPRAT, responsable Certification & Projets au Club Med

| 15 juillet 2014 • Mis à jour le 10.07.2014 à 15h44
Thèmatique :  Acteur privé   Conseils   Labels   Portrait   Tourisme de masse 
         

Deux ans après un premier point réalisé avec Agnès Weil, alors directrice du développement durable, sur les engagements  du Club Med en faveur du développement durable, nous revenons aujourd’hui avec Florian DUPRAT, responsable Certification & Projets sur les projets et l’expérience de l’entreprise.

VOYAGEONS-AUTREMENT / En 2008 vous expérimentiez l’écolabel européen, Earthcheck sur des villages en Amérique, en Asie et en France – en 2011, vous nous parliez de votre travail avec Green Globe. Selon votre directrice, “ces labels marchent et ont même un côté ludique”; êtes-vous aujourd’hui fidèle à un seul label ?
Florian DUPRAT / L’aspect ludique et challengeant est un vrai plus, c’est toujours un plaisir de voir des efforts vertueux récompensés.
Nous travaillons essentiellement avec la certification Green Globe qui est plus adaptée : elle est exigente, équilibrée entre les intérêts environnementaux, sociaux et culturels, les équipes sont réactives et Green Globe a également fait preuve de dynamisme en communication. Cela dit, nous restons à l’écoute des évolutions.

Florian DUPRAT, responsable Certification & Projets au Club Med

Florian DUPRAT, responsable Certification & Projets au Club Med

VOYAGEONS-AUTREMENT / Comment qualifieriez-vous la culture Développement Durable du Club Med  ? Avez-vous réussi à maintenir le feu sacré d’un engagement pas toujours bien compris ?
Florian DUPRAT / Il existe au Club Med une culture ancienne de respect de nos sites, des communautés qui nous accueillent, une culture qui perdure et que nous entretenons de notre mieux.
Il est plus dur de pérenniser que de faire « l’exploit », mais nous y arrivons, et ça se banalise, et là justement notre objectif : c’est la différence entre un « feu sacré », qui dure, et un feu de paille…

VOYAGEONS-AUTREMENT / D’une façon générale, pensez-vous que ces labels rencontrent le succès qu’ils méritent ?
Florian DUPRAT / Oui, la démarche est efficace en interne et d’un point de vue de la visibilité client, cela émerge doucement ; le client l’entend, peu à peu et ça le fait évoluer, mais de façon peu perceptible à court terme.

VOYAGEONS-AUTREMENT / En 2011 vous faisiez les prévisions suivantes : ¾ du parc certifiés ou engagés fin 2012 ! les avez vous atteints ? Etait-ce raisonnable ? Trop ambitieux ?
Florian DUPRAT / Un objectif ambitieux oui, mais de bonnes pratiques étaient en place bien avant l’apparition de ces notions de DD, de tourisme durable et le fossé à franchir n’était donc pas insurmontable. Grâce à une méthologie efficace, au dynamisme et à la réactivité des équipes, nous sommes aujourd’hui à environ 60% du parc certifié (périmètre non constant, sorties et entrées de villages). Nous avons actuellement 6 Villages en cours de certification et d’autres prévus dès 2015

Carte des Villages écocertifés

Carte des Villages écocertifés

VOYAGEONS-AUTREMENT /  Comment un village souhaitant s’engager bénéficie-t’il de l’expérience acquise ces 10 dernières années ?
Florian DUPRAT / Les villages qui s’engagent aujourd’hui bénéficie d’un support corporate à distance, de chargés de mission sur site, d’une méthologie spécifique Club Med accompagnée d’une boîte à outils en perpétuelle évolution, de kit d’informations permettant le partage des meilleurs pratiques  identifiées sur nos villages…
Par ailleurs, il faut aussi  prendre en compte la rotation du personnel, dans un village donné,  un important % des GOs et responsables de service  ont déjà connu la démarche ; l’essaimage par le nomadisme est en effet très fort au CM…

VOYAGEONS-AUTREMENT /  Quelles erreurs ne commettez-vous plus ?
Florian DUPRAT / Il y a des solutions qui correspondaient au besoin du moment, besoins qui ne sont plus d’actualité, nous avons par exemple pris du recul par rapport à la formalisation de certains documents finalement peu indispensables.

VOYAGEONS-AUTREMENT / Commence t’il à y avoir des retombées commerciales ? Quels sont les retours de vos clients ?
Florian DUPRAT / Nos GMs sont heureux des gages de bonne conduite, même s’ils ne le demandent pas, ils sont contents de les avoir. Aussi, nous n’avons jamais vendu de retombées commerciales immédiates, importantes et chiffrables, et nous avons bien fait car il s’agit de réassurance, non traçable mais qui existe tout de même.

VOYAGEONS-AUTREMENT / Des exemples de villages engagés sur le territoire français ? A la montagne ? Un exemple de village engagé à l’étranger ?
Florian DUPRAT / Valmorel, Peisey Vallandry, Chamonix pour les séjours montagne … (la liste est longue) – à l’étranger, Cap Skirring (Sénégal), Marrakech, Da Balaia (Portugal), La Plantation d’Albion (Ile Maurice), Kabira (Japon), Cherating (Malaisie) …

VOYAGEONS-AUTREMENT / Les budgets liés au DD se maintiennent t’ils, et, quels sont les innovations en cours (côté DD) ?
Florian DUPRAT / Oui, les budgets se maintiennent. Et nous lançons actuellement une expérience de test et de démonstration de trackers solaires au Cap Skirring (Sénégal) avec l’entreprise Helioslite. Ces trackers permettent de suivre très finement la course du soleil et d’avoir ainsi une orientation optimale des panneaux pour conserver tout au long de la journée le meilleur rendement de production

HeliosLite - trackers solaires

HeliosLite – trackers solaires

Pour en savoir plus : http://www.helioslite.com/

VOYAGEONS-AUTREMENT / Le Club Med se sert-il du caractère durable comme un élément différenciant pour séduire sa clientèle ? le durable est-il lié à des process d’innovation ou avant-gardiste pour le grand public ? est-il présenté de façon décalé ?
Florian DUPRAT / Le caractère durable est à notre sens une dimension qui fait partie de l’offre globale, il innerve tout le produit, de façon assez discrète mais complète, au même titre que la qualité et la sécurité . Nous progressons en assurant une base de “meilleures pratiques” sur l’ensemble de nos sites, base sur laquelle nous développons en parallèle des actions plus fines, plus avant gardistes.

En ce qui concerne l’aspect innovant et décalé, nous pouvons citer les tests de technologies vertes en village, la solidarité, les ventes aux enchères au profit d’associations via Les Amis de La Fondation…

VOYAGEONS-AUTREMENT / l’actualité du Tourisme responsable est rythmé chaque annnée par la JMTR, la 8ème édition s’est déroulé le 3Juin. Agnès Weil y avait participé en 2012. Est ce que vos équipes en suivent encore les discussions ?
Florian DUPRAT / Cette année , Agrisud  y était et a présenté  le  partenariat qui nous lie depuis 2008.

VOYAGEONS-AUTREMENT / L’actualité c’est aussi la volonté affichée par ATR (Agir pour un tourisme responsable) “Horizon 2020 : l’union fait la force”, de déployer sa certification et d’en faire un outil accessible aux plus grands nombres, également d’ouvrir le collectif et de promouvoir et rendre attractif le tourisme responsable. Avez vous été sollicité ? Que pensez-vous de cette initiative ?
Florian DUPRAT / Nous participons activement  à ces travaux depuis 2007. Néanmoins, nous sommes pour éviter de créer une certification de plus là où il en existe déjà  (ex : générales pour des entreprises  de tourisme, ou pour des hébergements) mais d’en créer là où elles manquent : comme sur un produit de tourisme circuit ..

Plus d’infos sur http://www.voyageons-autrement.com/atr-dix-ans-et-des-envies-de-grandir-encore

VOYAGEONS-AUTREMENT / Un message à délivrer aux communautés de Voyageons-Autrement
Florian DUPRAT / Oui, autour des préjugés sur le masse-niche ; le mépris de certains pour la recherche de détente et de repos. Or nous pensons qu’il n’y a pas de sots voyages ; ce qui compte, c’est de respecter et contribuer, ce qui compte pour la dimension « éthique » du voyage,  ce n’est pas tant le style des vacances – dès qu’il est responsable –  que la contribution de ces vacances aux pays d’accueil.

Florian merci !

De rien Romain.


Rencontre avec Florian DUPRAT, responsable Certification & Projets au Club Med | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Romain Vallon

FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Comment profiter de vos vacances en famille ? Partir avec bébé ou des enfants en bas âge relève parfois du défi pour des parents qui peuvent alors renoncer aux plaisirs des vacances....

Agnès Weil Agnès Weil est diplômée de l'Ecole Nationale de la Statistique et de l'Administration Economique (ENSAE) et titulaire d’un master of business administration de l’institut européen d'administration des...

Ecolabel Européen - Des hébergements écolabélisés Ecolabel Européen - 41 entreprises titulaires de l'écolabel Européen certifiées par l'AFNOR : hôtels, motels, gîtes, chambres d'hôtes, refuges de montagne résidences...

Les hôtels et autres structures labellisés Green Globe en France Green Globe est représenté, en France, par les auditeurs François Tourisme Consultant et Mirabelle. Voir les hôtels certifiés Green Globe en France...

Voyager avec des enfants : les gastronomes en culotte courte à l'honneur Partir avec bébé ou des enfants en bas âge relève parfois du défi pour des parents qui peuvent alors renoncer aux plaisirs des vacances....

Green Globe 21, le label international du tourisme durable Green Globe 21 est un programme international de notation et certification du développement durable appliqué au Tourisme...

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda