#TourismeDurable
bynativ est la communauté des agences locales pour votre voyage sur mesure

Remise le 13 avril de la 1ère étiquette environnementale d’un restaurant français

| 24 mars 2015 • Mis à jour le 24.03.2015 à 20h32
Thèmatique :  Ingénierie   Initiative nationale   Labels 
         

C’est une première en France dans le secteur de la restauration, le 13 avril prochain à 11h30, le restaurant ” Le Jardin Gourmand ” de Lorient recevra la première étiquette environnementale.

Nathalie et Arnaud BEAUVAIS du restaurant 'le Jardin Gourmand'

Nathalie et Arnaud BEAUVAIS du restaurant ‘le Jardin Gourmand’

Nathalie et Arnaud Beauvais auront l’honneur de recevoir la première étiquette dédiée au secteur de la restauration en présence de leurs partenaires, d’élus, des médias et de collègues restaurateurs. Nathalie mettra en valeur son travail sur de nouveaux plats et de nouvelles pratiques culinaires imaginées suite au travail mené sur l’affichage environnemental de son restaurant.

Les principes de l’affichage environnemental

L’affichage environnemental, né du Grenelle de l’Environnement, a pour objectif de renseigner les clients de manière transparente sur les impacts environnementaux des produits et services qu’ils achètent. En 2014, l’APIIH (Association des Professionnels Indépendants de l’Industrie Hôtelière), avec le soutien de l’ADEME, la Région Bretagne, et des conseils départementaux du Morbihan et l’Ile et Vilaine, a souhaité poursuivre les travaux lancés en 2011 dans le secteur de l’hôtellerie en mandatant EVEA Tourisme pour créer un référentiel d’affichage environnemental dans la restauration. Ce projet a pour objectif de définir une méthodologie suivant les principes de l’affichage environnemental et de la tester sur un panel de 15 restaurants bretons.

La première analyse vient donc d’être réalisée auprès du Restaurant « Le Jardin Gourmand ». Son chef, Nathalie Beauvais accompagné de son époux Arnaud, mettent un point d’honneur à travailler avec des producteurs locaux et biologiques depuis plus de 25 ans. Ils proposent une cuisine de marché aux forts accents bretons. Ils mènent depuis plusieurs années des efforts en faveur de l’environnement autant sur la qualité et la fraicheur de leurs produits que sur la valorisation de leurs déchets et la réduction de leur consommation d’eau. Souhaitant approfondir cette démarche, ils ont accepté dès le début de participer à ce projet.

Cette étude a permis de déterminer les postes les plus impactant sur les émissions de gaz à effet de serre, sur la consommation et la pollution de l’eau, sur la consommation d’énergie et les déchets générés. Un focus particulier a été apporté sur des produits alimentaires : impact du mode de production des aliments, de leur transport, de leur emballage et des déchets liés à leur préparation, la part des espèces de poisson menacées,… Les premiers résultats montrent une empreinte environnementale du Jardin Gourmand relativement faible comparée aux premières estimations issues d’une première étude sur 3 restaurants en 2013. Les postes les plus impactant tous critères confondus sont les produits alimentaires, responsables de 88% des consommations d’eau et 71% des déchets générés, et la gestion du froid avec 49% des consommations d’énergie.

Rendez-vous est déjà pris d’ici quelques semaines pour la remise de la deuxième étiquette environnementale à … un restaurant breton.

Pour en savoir plus
APIIH : Thomas Leroy, contact@apiih.fr, 02 40 48 49 05
Jardin Gourmand : Nathalie et Arnaud Beauvais, jardingourmand@tropmad.com, 06 63 08 04 50
EVEA Tourisme : Hubert Vendeville, h.vendeville@evea-tourisme.com, 02 40 74 69 24


Remise le 13 avril de la 1ère étiquette environnementale d’un restaurant français | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Romain Vallon

FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda