#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Prendre de la hauteur avec Wizz’titi

| 2 décembre 2011 • Mis à jour le 03.12.2011 à 15h24
         

Pierre Gaël Reynier  n’a pas peur des défis. Depuis 2010, il a ouvert un parc Aventures sur un terrain familial. L’idée, rendre ces parcours accessibles au plus grand nombre, dont les personnes en fauteuil roulant. Une jolie reconversion pour un professeur d’éducation physique qui a déjà vu l’affluence doubler d’une année sur l’autre. Le label « Tourisme et Handicap » est aussi en point de mire. « L’idée, donner du bonheur à tout le monde ».

Parc Wizz'titi @Wizz'titi

Interview réalisé lors du festival Icare (octobre 2011)

 

VA : Pourriez vous nous présenter ce parc Aventures ?

J’ai crée le parc Wizz’titi que je définirais comme un parc de loisirs lié à la motricité. On se détache donc de l’accroc-branche qui est une pratique encadrée pour une pratique en autonomie et sur cable. On peut parler de parcours Aventure pour cette activité. On propose également un sentier pieds nus, que l’on appelle un sentier sensoriel : de la course d’orientation, du tir à l’arc, du golf, différentes activités que l’on espère pouvoir développer auprès des enfants.

VA : Parmi les activités, vous proposez également un sentier en hauteur balisé, réalisable par les personnes en fauteuil roulant.

C’est un petit peu le défi que je m’étais lancé quand j’ai crée l’entreprise. A présent,  on arrive à terme, le parcours est conçu. Rien d’exceptionnel en soi : une grande passerelle avec des filets latéraux de protection mais qui atteindra quand même huit/dix mètres de hauteur. Grâce à ce parcours, on donne la possibilité aux personnes qui ne se sentent pas forcément à l’aise avec un harnais, les personnes âgées et en fauteuil roulant, d’accéder quasiment à la cime des arbres et de faire une balade en hauteur.

VA : Et vous réfléchissez peut être à un label « Tourisme et Handicap » pour le futur. Pouvez-vous nous parler de ce label ?

Ce label, c’est le Conseil Général qui va décider si je peux en bénéficier ou pas. Cela nous donnera droit à des aides, et en plus, effectivement, à une reconnaissance. C’est important mais il y a quand même un cahier des charges assez précis et donc, je ne sais pas si on réussira à remplir tous les critères. On droit s’adresser à tout type de handicap or là, on reste malgré tout dans le milieu forestier. Tout n’est pas possible non plus. L’objectif n’est pas de détruire, de faire des autoroutes, cela n’aurait plus de sens. Mais l’objectif est d’être accessible et de remplir au maximum le cahier des charges. Si on n’a pas le label, j’espère avoir au moins une renommée par rapport à cette ambition là.

 

Parc Wizz'titi @Wizz'titi

En savoir plus

– Parmi les parcours proposés, certains sont accessibles aux enfants dès 3 ans, un sentier pieds nus permet de « sentir » les éléments et un parcours suspendu se veut donc accessible aux personnes handicapées.

– Pour éviter de détériorer la nature, une grande attention est également portée aux sentiers, balisés. L’important est d’éviter les piétinements dommageables au site.

– Le principe du parc : l’autonomie. On donne des consignes. Un petit parcours test est réalisé. Ensuite, des animateurs sont présents pour aider, en sécurité, mais les personnes sont autonomes sur le parcours.

PÉRIODES D’OUVERTURE

D’AVRIL À JUIN ET SEPTEMBRE-OCTOBRE
le mercredi : 13h00 – 18h30 (le matin et autres jours sur réservation)
Le week-end : 13h00 – 18h30
Vacances scolaires (tous les jours) : 13h00-18h30
JUILLET et AOÛT (dès le samedi 2 juillet)
Tous les jours : 10h00 – 19h30 (pause déjeuner de 12h30 à 13h)
Le dernier départ pour le parcours dans les arbres est à 17h30 pour les adultes et 18h pour les enfants de moins de 8 ans
A 19h, nous cloturons pour des raisons de sécurité l’accès dans les arbres mais vous pourrez profiter pleinement du sentier pieds nus et autres activités jusqu’à 19h30..

En dehors de cette période :
Ouverture sur réservation
et selon la météo

Contact au 06 78 19 53 45 ou au 05 55 22 39 04


Prendre de la hauteur avec Wizz’titi | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Icare : Les Rencontres Pro

Gagnez 300€ pour vos prochaines vacances !
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda