#TourismeDurable
Aventure Écotourisme Québec

Les 5 plages parmi les plus sauvages du monde

| 22 septembre 2018 • Mis à jour le 04.10.2018 à 9h50
         

Dans cet article, nous allons vous emmener vers des destinations qui comptent parmi les plus belles sur Terre, des plages qui sont de vrais petits coins de paradis que nous risquons de détruire avec nos comportements irresponsables. Nous devons absolument protéger ces cadeaux de la nature, pour notre génération actuelle et pour les générations futures. En effet, si nous n’agissons pas rapidement pour réduire de façon significative la surconsommation de matières plastiques jetables, nous allons tout droit vers un grave danger: celui de voir nos littoraux engloutis sous des montagnes de déchets. 

@MikeNelson/Epa/Corbis

C’est un chiffre qui donne le vertige: 9 milliards de tonnes de plastique ont été produits depuis 1950. La plus grande partie de ce plastique existe encore aujourd’hui, notamment le plastique à usage unique, un véritable fléau pour nos océans. Le Forum Economique Mondial estime qu’environ 8 millions de tonnes de plastique finissent au fond de nos océans chaque année. Si cette tendance se poursuit, les océans pourraient contenir plus de plastique que de poissons d’ici à 2050, un comble!

Nous pouvons déjà malheureusement observer les premiers effets de ce phénomène. En Europe, des cachalots meurent après avoir ingéré des dizaines de kilos de déchets plastiques, s’échouant dramatiquement le long de nos côtes. Mais la vie marine n’est pas la seule affectée. En effet, de nombreuses destinations touristiques de bord de mer ont beaucoup de mal à supporter la pression touristique qui résulte du tourisme de masse. Maya Bay en est l’exemple frappant: c’est une plage de toute beauté rendue célèbre au cinéma par la superproduction hollywoodienne ‘La Plage’. Cette dernière a récemment due être fermée par les autorités car sa surexploitation commençait à détruire les écosystèmes locaux. On peut aussi citer la plage de Kuta sur l’île de Bali, dont le littoral est pollué par des tonnes de déchets.

Mais arrêtons d’énumérer ces exemples tristement célèbres! Des endroits vierges de toute sorte de pollution existent encore sur notre magnifique planète, comme ces 5 incroyables plages sauvages que nous allons passer en revue:

1-AITUTAKI, ÎLES COOK 

@TravelOnline

Si vous cherchez une escapade à la Robinson Crusoé, les îles Cook sont faites pour vous! Cet archipel abrite de nombreuses petites îles et îlots cachés, entourés d’eaux turquoises et cristallines dans lesquelles vous ne pourrez résister à l’envie de plonger. Le lagon d’Aitutaki est un véritable joyau de la nature. Dans cet endroit unique au monde, vous pourrez nager seul au milieu de poissons tropicaux et vous détendre sur votre propre plage privée! Dans ces espaces à des années lumière du tourisme de masse, couleurs et lumières sont absolument magiques…

2-ARCHIPEL DE BAZARUTO, MOZAMBIQUE

@SpiritedPursuit

Lorsqu’on évoque l’Afrique, conflits politiques et sociaux viennent souvent à l’esprit mais ce continent abrite encore de nombreux havres de paix. Si vous rêvez de dîner sur une île privée, vous avez fait le choix de la bonne destination. Sur l’archipel de Bazaruto, aucune trace de vie humaine, seulement la faune marine qui glisse sereinement dans des eaux vierges de toute pollution. Ce littoral sauvage du Mozambique, ce pays africain méconnu, abrite des plages de sable fin de toute beauté. Archipel uniquement accessible en bateau, on pourrait se croire au milieu d’un rêve tant l’environnement est préservé. En effet, les locaux sont très soucieux de maintenir les équilibres des écosystèmes locaux. Cette attitude est une réelle source d’inspiration pour de nombreuses communautés autour du monde!

3-CHAMPAGNE BEACH, ÎLE DE LA DOMINIQUE

@Youtube

La beauté sauvage ne se résume pas uniquement à l’image d’une plage immaculée de sable blanc! Les Antilles sont célèbres pour leurs îles paradisiaques et la Dominique est l’une des perles de cet archipel, encore peu fréquentée par les touristes. On la surnomme ‘lÎle Nature’ car cette dernière concentre l’une des biodiversités les plus riches de la planète. Si vous désirez vivre une expérience incroyable, visitez la petite plage cachée de Rocky Beach avec son décor quasi irréel: on peut y voir nageurs et plongeurs évoluer sous l’eau au milieu d’eaux bouillonnantes et de sources volcaniques. Un must à ne rater sous aucun prétexte!

4- ÎLE DE PORQUEROLLES, FRANCE

@Détours en France

Proche des côtes françaises en pleine mer Méditerranée, cette île est un trésor pour le visiteur, qui fait partie du Parc National de Port-Cros depuis 1971 et est de ce fait protégée. Véritable petit coin de paradis, on peut y trouver des plages idylliques de sable blanc et des eaux cristallines. Les effluves d’eucalyptus sont un des nombreux autres charmes de l’île. Porquerolles est la plus célèbre île de l’archipel des Iles d’Or et est aujourd’hui un sanctuaire abritant de rares espèces animales et végétales. On y trouve aussi de nombreuses possibilités pour la randonnée et le vélo, qui vous permettront d’explorer de magnifiques criques cachées! Un havre de paix qui ne se trouve pas à l’autre bout du monde en plus de cela…

5-ÎLE DE CUMBERLAND, GEORGIE, ETATS-UNIS

@ExploreGeorgia

Les 28 kilomètres de littoral de l’île de Cumberland sont encore à l’écart des grands circuits touristiques et pourtant, ils offrent de nombreuses possibilités d’exploration. Son écosystème est un subtil mélange de marais, ruisseaux et bancs de boue. Vous pourrez également y découvrir des plages de sable blanc à perte de vue, habitées de chevaux sauvages, tortues et tatous… En visitant cette île, vous serez plongé au coeur d’une nature brute et inexplorée. Ici, quasiment aucune construction et vous pourrez camper où bon vous semble, loin des sentiers battus…

IL EST URGENT DE PROTEGER CES ESPACES NATURELS:

Si vous ne deviez retenir qu’une seule chose de cet article, c’est le fait que nos espaces naturels ne peuvent que des pressions limitées. Nous devons TOUS agir pour nous affranchir du plastique. Récemment, l’Union Européenne a proposé de mettre en place des mesures importantes pour bannir les plastiques à usage unique les plus polluants tels que cotons tige, pailles et couverts plastique. En plus de cela, plusieurs entreprises multinationales sont très fortement incitées à réduire de façon significative leur propre production de plastique. Malgré ces efforts, notre dépendance quotidienne au plastique est tellement énorme que des lois ne suffiront pas pour nous débarrasser de ces déchets plastiques. Chaque personne doit alors modifier en profondeur son comportement et demander à autrui de faire la même chose si nous voulons voir un changement radical vers un mode de vie plus durable et ainsi pouvoir protéger la merveilleuse planète sur laquelle nous vivons. Pourquoi ne pas ainsi choisir des pratiques plus respectueuses envers l’environnement et réduire la fréquentation touristique dans des endroits déjà trop fréquentés?
Quelques conseils pour un tourisme plus responsable:

  • Evitez de louer une voiture sur place et explorez les sites locaux en bus, train ou vélo.
  • Recyclez journaux et magazines.
  • Dites stop aux couverts jetables.
  • Agissez à l’hôtel comme vous le feriez chez vous: ne restez pas des heures sous la douche, ne demandez pas de nouvelles serviettes chaque jour et réduisez autant que possible votre consommation d’énergie.

 

 


Les 5 plages parmi les plus sauvages du monde | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Vanessa Beucher
Photographe, journaliste & traductrice basée à la Grave dans le massif des Ecrins
Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aventure Écotourisme Québec
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda