#TourismeDurable
Aventure Écotourisme Québec

Le Tourisme Social et Solidaire et le développement durable : des acteurs qui pensent global et agissent au local

| 10 octobre 2018 • Mis à jour le 10.10.2018 à 10h43
Thèmatique :  Acteur associatif   Institutionnel 
         

Il y a un an, dans le cadre de l’Année Internationale du Tourisme Durable, l’Union Nationale des Associations de Tourisme et de plein air (UNAT) lançait une enquête nationale sur le développement durable. Les objectifs de ce projet étaient importants : identifier et promouvoir les actions de développement durable menées par les professionnels du Tourisme social et solidaire (TSS) sur le territoire français.

Juenes en colo

Avec une prévision de 100 millions de touristes en France en 2020 et de 2 milliards de voyageurs à l’échelle mondiale pour 2030, et dans un contexte de réchauffement climatique et d’érosion de la biodiversité, il est important pour les acteurs du TSS de s’inscrire dans une démarche de développement durable. Engagés depuis plusieurs années et portés par des valeurs communes entre TSS et développement durable (inclusion de tous les publics, intégration des établissements touristiques dans leur territoire, développement local, gouvernance participative…), ils sont nombreux à apporter au quotidien des solutions adaptées aux nouveaux défis.

Logo Unat

Dès 2008, l’UNAT a adopté une Charte d’engagement en matière de Développement Durable. Mais cette enquête menée en 2017 révèle que, onze ans après, les actions des adhérents du réseau vont bien plus loin que la simple signature de ces principes.

Des acteurs sensibilisés au tourisme durable

Les acteurs du TSS ont bien conscience de la sensibilité des clients aux démarches de développement durable et de l’enjeu d’initier une offre de service responsable. Ainsi :

  • 72% des organisateurs de séjours et 61% des hébergeurs du réseau national ayant répondu à l’enquête ont mis en place une stratégie de développement durable.
  • 29% sont labellisés (Tourisme & Handicap, Ecolabel européen, Clef Verte, Affichage environnemental…).
  • 19% font partie de communautés d’acteurs particulièrement engagés dans le développement durable (les Acteurs du Tourisme Durable, le Comité 21, France Nature Environnement, Paris Action Climat, Lyon Ville équitable et durable).

Par ailleurs, conscients des attentes des nouvelles générations de touristes (Millennials et génération Y), les acteurs du secteur Tourisme des Jeunes ont été identifiés comme étant les plus sensibilisés et proactifs en matière de tourisme durable.

Des pratiques de développement durable favorisant une baisse des consommations

67% des organisateurs de séjours et hébergeurs du réseau national gèrent leurs consommations d’eau, d’énergie, d’émissions polluantes et de déchets. Les gestionnaires d’établissement favorisent la mise en place de gestes simples comme l’installation d’ampoules de classe énergétique A ou A+, de système de régulation thermique, de sanitaires économes en eau ou de systèmes de gestion des déchets plus efficients. Tandis que les organisateurs de séjours et voyages valorisent des zones géographiques ne bénéficiant pas habituellement des retombées du tourisme, l’organisation de temps de rencontre et d’échanges avec la population locale, l’utilisation de moyens de transports doux et la visite de lieux labellisés partageant les valeurs du développement durable.

Un fort lien territorial et un important travail de sensibilisation

  • 77% des répondants privilégient les fournisseurs, entrepreneurs et artisans locaux pour leurs projets.
  • 67% favorisent l’emploi local.
  • 60% utilisent des systèmes productifs locaux et/ou des circuits courts de distribution pour leur service de restauration.
  • 75% travaillent en partenariat avec d’autres acteurs du tourisme durable (aires naturelles protégées, ADEME, Conseils régionaux et départementaux…).
  • 52% participent aux politiques locales de développement durable.Les acteurs du TSS fournissent également un important travail de sensibilisation, non seulement auprès de leurs clients mais également envers leurs salariés et partenaires.

Des UNAT en régions dynamiques

8 UNAT en régions (UR) sur 12 ont mis en place une politique de développement durable destinée à leurs adhérents sur leur territoire. Les UR les plus engagées sont principalement situées dans des espaces littoraux ou montagnards et/ou dans des régions où les pouvoirs publics ont pris conscience de l’importance du développement durable. Ainsi, elles travaillent essentiellement avec les conseils régionaux du tourisme (CRT) et les antennes régionales de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) pour mettre en place des boîtes à outils, des partenariats financiers, des formations et des projets d’accompagnement des adhérents.

Des partenariats et outils à développer au service d’un tourisme respectueux des Hommes, des territoires et de la biodiversité

L’UNAT travaillera au développement d’outils de sensibilisation et de communication pour répondre aux besoins de ses adhérents, mais également pour participer activement à la dynamique du tourisme durable. La recherche de partenariats de projets et financiers sera aussi un objectif pour l’année à venir. Enfin, l’UNAT nationale et les Unions régionales poursuivront leur mobilisation pour accompagner au mieux les acteurs du tourisme de l’économie sociale et solidaire vers un tourisme toujours plus respectueux des Hommes, des territoires et de la biodiversité.

L’Union Nationale des Associations du Tourisme association reconnue d’utilité publique

L’Union Nationale des Associations du Tourisme est une association reconnue d’utilité publique, créée en 1920, qui inscrit son action dans le cadre d’un projet d’intérêt général à but non lucratif. L’UNAT s’engage en faveur d’un tourisme ouvert à tous, qui soit vecteur de progrès social et au service d’une société plus solidaire et durable. Elle fédère, représente et défend un ensemble d’acteurs touristiques qui accueillent chaque année 4.9 millions de vacanciers.

C h i f f r e s c l é s

  • 71 structures nationales
  • Plus de 500 membres régionaux
  • réunis au sein de 12 délégations régionales
  • 1600 établissements (villages de vacances, centres sportifs, auberges de jeunesse, gîtes…)
  • 240 000 lits touristiques
  • Chiffre d’affaires : 1,2 milliard d’euros.
  • 5 millions de vacanciers
  • 20 millions de nuitées
  • 11 500 Equivalents Temps pleins

Vous pouvez télécharger le rapport complet de l’enquête sur le site de l’UNAT
https://www.unat.asso.fr/unat/actualites/le-tss-et-le-developpement-durable-resultats-denquete-de-lunat


Le Tourisme Social et Solidaire et le développement durable : des acteurs qui pensent global et agissent au local | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par UNAT

Facebook

Les 5 derniers articles de UNAT

Voir tous les articles de

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Parcours sans faute pour Villages Clubs du Soleil Le 23 février dernier, Villages Clubs du Soleil - dix villages vacances en France - a reçu le premier prix des Trophées RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises)...

Définition du tourisme équitable et solidaire Le concept du tourisme équitable et solidaire : enjeu Economique, Social & Gouvernance...

Rencontre avec Jean Mochon, directeur de La Belle Idée [caption id="attachment_34153" align="alignleft" width="200"] Jean Mochon@G.Clastres[/caption] Jean Mochon, directeur de La Belle Idée, est également intervenu...

Synthèse de la 1ère journée des RDV 2016 de l'UNAT - JP Giraud A l'occasion des 9ème Rendez-Vous de l'UNAT qui ont eu lieu les 19 & 20 mai dernier à la Grande Motte, Jean-Paul Giraud, Vice-Président de l'UNAT...

Cibles et déroulement du Forum National du Tourisme Responsable Les cibles du Forum National du Tourisme Responsable 2010, - Les professionnels du tourisme responsable, équitable et solidaire, le Grand Public...

Rencontre avec Sophie Plassart de l’ADEME Bretagne Lors de la journée technique « Tourisme et Environnement » du mercredi 21 novembre organisée par le CRT Bretagne, le rôle de l’ADEME est apparu comme fondamental...

Aventure Écotourisme Québec
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda