logo et baseline voyageons-autrement
séjours et de loisirs dans le domaine du tourisme responsable et durable

Le tourisme responsable, une opportunité pour l’Espagne et les pays hispanophones

| 13 novembre 2013 • Mis à jour le 13.11.2013 à 12h02
Thèmatique :  Acteur privé   Initiative nationale   Monde   Portrait 
         

Dans le cadre du dossier « Panorama sur un tourisme responsable européen », VA rencontre pour la deuxième fois un membre du réseau européen de tourisme responsable EARTH (European Alliance for Responsible Tourism and Hospitality). Et cette fois-ci on vous emmène au Sud… direction Madrid en Espagne !

« Sol y playa », « fiesta », “tapas” et “musicaaaa”, voilà les termes qui nous viennent encore (et heureusement) à l’esprit quand on parle, vous l’avez bien compris, de l’Espagne ! Oui mais pas que cela. Des acteurs en Espagne font entendre leur voix pour que leur pays développe un tourisme de qualité, se tourne vers sa ruralité et ses traditions et… vers le tourisme responsable.

VA rencontre Jose Maria De Juan Alonso, vice-président de EARTH, directeur de Koan Consulting, partenaire fondateur du Centre Espagnol du Tourisme Responsable.

Busto José María de Juan

José Maria De Juan Alonso

VA / D’où est partie cette vocation qui vous a amené à dédier votre activité professionnelle (et bien plus) au tourisme responsable ?

« J’ai commencé ma carrière professionnelle dans le tourisme comme guide de nature et d’aventure dans les chaînes de montagnes espagnoles et je pense c’est là, au milieu de ce panorama éblouissant que j’ai commencé à penser à une autre façon de développer le tourisme. Plus tard, je suis devenu chef de produit puis directeur commercial chez des voyagistes et, enfin consultant en tourisme en Espagne et en Amérique latine. Je pense que c’est une évolution logique. Je n’avais pas beaucoup de connaissances sur l’écotourisme, qui n’existait pas à ce moment-là en Espagne, et j’ai été tout de suite propulsé dans  la pratique. Après mes premiers grands voyages, notamment un trek dans l’Himalaya au début des années quatre-vingt-dix, j’ai aussi commencé à écrire des articles sur le sujet du tourisme durable et sur les voyages d’aventure pour plusieurs magazines. J’ai ensuite fondé l’ancien «Ecotourism Spanish Society», pour fédérer les professionnels. Le concept de tourisme responsable n’était pas encore intégré dans le secteur du tourisme. En 2008, j’ai participé à lancer l’idée de fonder un réseau européen (EARTH) et j’ai couru en Italie pour la réunion de coup d’envoi avec mes chers collègues. »

VA / Votre structure KOAN Consulting est emblématique du tourisme responsable en Espagne. Pourriez-vous nous la présentez brièvement et nous en donner les mots clés ?

KOAN est une société de conseil spécialisée dans le développement du tourisme au sein de la coopération pour le développement et les programmes de tourisme responsable. Nos principaux clients sont des organismes de coopération internationale comme la Commission européenne, l’Agence Espagnole de Coopération Internationale au Développement, le Centre pour la promotion des importations des pays en développement, la Banque inter-américaine de développement. Nous avons commencé à travailler dans le développement du tourisme rural et des zones naturelles protégées en Espagne, et progressivement nous nous sommes développés en Amérique latine et sur d’autres continents. »

VA / Quelle sont les problématiques qui qualifient la situation du tourisme responsable en Espagne?

« Pour le moment, les principaux problèmes auxquels nous sommes confrontés sont le manque général d’information et de sensibilisation sur le tourisme responsable, dans le secteur du tourisme, aux niveaux public et privé. La question n’est presque pas abordée dans les études et les formations universitaires de tourisme. Il n’est pas facile de le voir mentionner dans le plan de développement touristique de la plupart des destinations.  Seules les questions de durabilité environnementale sont prises en compte… et encore de temps en temps ou alors pas partout.

De plus, il est difficile d’unir les forces du secteur universitaire, des ONG, des entreprises privées et des voyagistes du tourisme responsable. Cela est dû essentiellement aux différentes visions portant sur la définition du tourisme responsable et son application. Nous sommes convaincus de la nécessité de regroupement du secteur privé dans le tourisme responsable. Nous croyons dans le potentiel de la communication, du marketing pour augmenter la compétitivité et l’efficacité des produits du tourisme responsable. »

Las Negritas.galapagos

Plage de “las negritas” aux îles Galapagos

VA/Une initiative innovante, un projet emblématique du TR?

« Je pense que le projet le plus représentatif dont nous nous occupons en ce moment est la création et la mise en place du Centre espagnol du tourisme responsable. Il s’agit d’une initiative conjointe du PANGEA Rutas et KOAN. Nous visons à constituer un réseau professionnel large et solide du tourisme responsable espagnol pour être en mesure de sensibiliser, d’informer, de former et de développer des projets communs en Espagne et partout dans le monde. Jusqu’à présent, nos événements ont remporté un grand succès, comme la Journée mondiale du tourisme responsable qui s’est tenue en Juin 2013 et la récente Journée mondiale du tourisme le 27 septembre.”

VA / Comment vous sentez-vous en pensant à l’avenir du tourisme responsable ? Quelle est votre vision du futur ?

« Ma vision est très positive car nous trouvons de plus en plus de professionnels intéressés par le tourisme responsable tous provenant de divers secteurs, et certains d’entre eux nous ont déjà contacté pour une collaboration. Nous avons encore des questionnements vis-à-vis du secteur du tourisme, qui est encore très réticent à approfondir les principes du tourisme responsable, mais nous continuons notre travail et nous verrons bientôt les résultats ! »

Interview réalisée par Marie Secrétant pour Voyageons-Autrement.com

En savoir plus sur :
Koan Consulting – voir le site web (espagnol)

Centre espagnol du tourisme responsable
http://www.ceturismoresponsable.com


Le tourisme responsable, une opportunité pour l’Espagne et les pays hispanophones | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Marie Secrétant

Je travaille actuellement comme coordinatrice du réseau européen European Alliance for Responsible Tourism and Hospitality à Bruxelles. Je suis engagée pour un tourisme respectueux des communautés d’accueil et des territoires qui incluent l’enrichissement culturel, économique, environnemental et social autant pour la population réceptrice que pour le visiteur. La durabilité, la responsabilité et la solidarité sont pour moi trois valeurs clés qui doivent être intégrées dans le tourisme.
Je suis une voyageuse sans fin et le mouvement, la vie, la différence sont des moteurs de motivation.
J’ai habité dans plusieurs pays tels que l’Espagne, l’Italie, l’Angleterre, le Mexique, le Vietnam et maintenant la Belgique et j’en ai partiellement découvert tant d’autres en tant que voyageuse, qui je l’espère fut le plus responsable possible.


Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Le tourisme responsable, une opportunité pour l'Espagne et les pays hispanophones Dans le cadre du dossier « Panorama sur un tourisme responsable européen », VA rencontre pour la deuxième fois un membre du réseau...

La Caravane 2009 de Via Brachy - un voyage pas comme les autres la Caravane solidaire de Via Brachy est un projet de 9 mois qui se concrétise par un voyage itinérant à travers l'Espagne, le Maroc, la Mauritanie,...

Séjours Archéologie et Voyages Archéologiques Circuit archéologie en Andalousie, immersion scientifique en Espagne, voyages d'études à travers l'Égypte pharaonique, chrétienne et islamique, Voyageons-Autrement.com...

La balaguère - Vent des Pyrénées et du Sahara La balaguère est un vent venant du Sahara, passant par l'Espagne qui souffle dans les vallées des Pyrénées....

Rafting, canoe, canyoning, hydrospeed Les destinations privilégiées pour faire du rafting sur le territoire Ardèche Gorges Du Verdon Pays Basque Pyrénées Haute-Savoie Morvan France et en dehors Grand Canyon...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Le réseau européen de tourisme responsable EARTH

La Campagne à bras ouverts en Provence-Alpes-Côte d'Azur
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda