#TourismeDurable
10 ANS DE TOURISME DURABLE

Le camping-car a la cote avec Wikicampers

| 12 octobre 2018 • Mis à jour le 15.10.2018 à 14h04
Thèmatique :  Acteur privé   Monde   Routes du Monde 
         

Qui  n’a pas rêvé un jour de filer sur les routes de France et de Navarre avec sa maison sur le toit ? Six ans que Wikicampers fait le lien entre les propriétaires de camping-car et autres vans aménagés et les voyageurs désireux de s’essayer à cette forme de tourisme itinérant sur roue. Six ans et une progression notable avec dorénavant une flotte de  3000 véhicules et de nombreux projets pour aider toujours plus les nomades du 21e siècle.

Wiki

Sur le Stand du Bourget@DR

Une offre démultipliée qui s’étire vers l’Europe

Il semble déjà loin ce jour de 2012 où deux copines aventurières – Fanny et Marion – se retrouvent autour d’un projet commun qui permet d’associer leur goût du voyage, leur allant vers l’économie collaborative et leur envie d’indépendance. Aujourd’hui, Wikicampers est devenu un acteur majeur du tourisme et une référence dans la location entre particuliers, compte une vingtaine de salariés structurés en différents services, progresse régulièrement chaque année (+ 50% de véhicules disponibles en 1 an) et lorgne déjà vers l’Europe. Depuis mai dernier, le portail est traduit en trois langues (anglais/espagnol/allemand), un clin d’œil de plus à la clientèle étrangère désireuse de réserver un véhicule au départ de la France. Marina, responsable communication du groupe : « En fait, nous avions déjà une partie de notre clientèle originaire de différents pays européens ou anglo-saxons mais ainsi, nous souhaitons leur apporter un réel accompagnement dans leur langue d’origine ». » Pour l’heure, les loueurs sont encore à 95% français mais les choses pourraient vite évoluer, d’autant que Wikicampers souhaite aussi permettre à des propriétaires de véhicules européens de déposer leur annonce sur le site.

Loueurs

Wikicampers@DR

Loueur mais aussi « facilitateur de voyage » !

Présent pour la troisième année consécutive au Salon des Véhicules de Loisirs du Bourget (début octobre 2018), Wikicampers en a profité pour présenter ses nombreux produits annexes. Marina : « Au-delà d’être un loueur de véhicules, nous souhaitons devenir un acteur du tourisme à part entière, accompagner notre clientèle dans son projet de voyage, lui faciliter les étapes de A à Z. »  En ce sens, Wikicampers a développé un Blog riche et reconnu par la communauté des passionnés de voyage et les camping-caristes. Il propose des idées destinations en France et en Europe, des trucs et astuces pour camping-car, des conseils aux propriétaires, des bons plans voyage et actualités diverses. . Marina : « Sur le Bourget, certains visiteurs nous connaissaient uniquement par le blog. Ils ne savaient pas qu’on louait des camping-cars. » Autre nouveauté, la mise en ligne de Roadbooks en partenariat avec le voyagiste – Orcada Voyages – qui fournit le contenu. Déjà, l’Ecosse, l’Autriche, le Portugal et l’Andalousie ont été mis en forme et sont vendus sur le site Wikicampers. Chaque Roadbook comprend une dizaine d’étapes avec les lieux de stationnement, les sites à visiter et nombre d’informations utiles. Enfin, deux nouveautés récentes : le site vient d’ouvrir une Boutique en ligne avec des produits dédiés au camping-car et au voyage. Il propose également une nouvelle version de son application mobile MyWikicampers avec, pour le propriétaire, la possibilité de  gérer son annonce et de faire les états des lieux du véhicule en ligne ; et pour le locataire, la recherche de véhicules, la possibilité de contacter le propriétaire et la réservation sur l’appli avec choix des options et paiement sécurisé.

Le camping-car, du tourisme durable, responsable, collaboratif ?

Le camping-car, du tourisme durable ? Il ne faut pas se voiler la face, le camping-car est victime de bien des griefs : verrue dans le paysage, pot de yaourt encombrant, éléphant de la route… Ces accusations, parfois compréhensibles, sont largement exagérées et souvent inexactes. Ainsi, l’an dernier, une étude italienne démontrait qu’il est moins polluant de séjourner en camping-car que dans un hôtel (en prenant comme point de comparaison un voyage de 600 km réalisé en voiture par quatre personnes durant 15 jours). Elle notait en sus que les émissions de CO2 sont inférieures de 52% en camping-car qu’en voiture, et de 65% si on ajoute les émissions de CO2 générées par l’hôtel. Certes, cela reste assez orienté, on ne pourra jamais enlever à un camping-car son réservoir à essence et son côté massif limite mastodonte mais les choses sont donc bien plus complexes qu’il n’y paraît. De son côté, Wikicampers réfléchit à des partenariats avec des organismes qui permettraient de compenser le CO2.

Partir en famille, c’est possible avec Wikicampers

Alors, plutôt que durable, Marina situe plutôt le portail au cœur de l’économie collaborative. Marina : « Nous mettons surtout en avant le sens de l’économie et du dépenser mieux, mais aussi l’esprit de partage et la relation entre particuliers. » Par exemple, le site n’hésite pas à communiquer sur le fait qu’en moyenne, les propriétaires de camping-car n’utilisent leur véhicule que 8 semaines par an. La location peut alors rapporter près de 3 000 € par an (pour une moyenne de 5 semaines de location) et permettre aux locataires de tester des vacances nomades jusqu’à 30% moins chères que chez un loueur classique. L’idée est intéressante, en ce qu’elle évite à un bien de consommation de rester trop longtemps inutilisé et permet une forme de « mise en commun » de la ressource. En outre, Wikicampers met un point d’honneur à fournir un service irréprochable. Louer via le site, c’est avoir la garantie que ni l’assurance du loueur ni celle du client ne seront pénalisées en cas de sinistre (le site a sa propre assurance), c’est aussi s’appuyer sur un médiateur expérimenté en cas de sinistres, avec la possibilité d’un service protection juridique pour les clients Premium.

En guise de conclusion

Finalement, si l’on y réfléchit bien, Wikicampers, c’est un peu la possibilité de tester le nomadisme moderne en s’appuyant sur des véhicules qui s’ennuient aux garages (la plupart sortent en moyenne huit semaines par an). Et pour lever les derniers scrupules, il est bon de rappeler que les ressources d’un camping-car sont limitées au maximum afin d’éviter les gaspillages inutiles, mais aussi que de nombreux véhicules et notamment chez Wikicampers sont équipés de panneaux solaires et d’ampoules LED basse consommation. Enfin, faute de cure d’amaigrissement possible, savoir qu’il existe une charte, R.E.S.P.E.C.T, qui rappelle aux Camping-Caristes quelques principes de bon sens : Respecter la nature ; Eviter le regroupement ;  Stationner dans les lieux appropriés ; Privilégier le commerce local ; Etre courtois et discret, Communiquer avec Autrui , Tenir l’ensemble de ces engagements …

Aller + loin :
https://www.wikicampers.fr/
Précédemment sur Voyageons-autrement.com : Wikicampers : le camping-car quand je veux, où je veux

Soif d’aventure : découvrez le camping car avec wikicampers


Le camping-car a la cote avec Wikicampers | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Le camping-car a la cote avec Wikicampers Qui  n’a pas rêvé un jour de filer sur les routes de France et de Navarre avec sa maison sur le toit ? Six ans que Wikicampers fait le lien entre les propriétaires de camping-car...

Wikicampers : le camping-car quand je veux, où je veux Il parait loin le temps du camping car onéreux, qui prend la rouille dans un vieux hangar. Grâce à l'idée de génie de Fanny Couronné et Marion Woirhaye, deux...

Vos articles préférés en Juin Les 5 articles les plus lus sur Voyageons-autrement en Juin 2016. En bonus en fin d'article quelques sujets que nous développerons en Juillet. Cliquez sur les images pour accéder...

Top 16 des sujets que vous avez préférés en 2016 L'année 2016 s'achève bientôt et vous avez été nombreux durant ces derniers mois à suivre l'actualité du tourisme responsable. Dans l'intervalle, plus de 1 200...

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda