logo et baseline voyageons-autrement
séjours et de loisirs dans le domaine du tourisme responsable et durable

La Loire Atlantique, département résolument engagé pour le durable !

| 30 janvier 2017 • Mis à jour le 30.01.2017 à 9h13
Thèmatique :  Initiative régionale   Institutionnel 
         

La Loire-Atlantique est un département très actif sur le tourisme durable. Pionnier pour la mise en place du Passeport Vert, dont la démarche est en cours depuis 2012 et a été renouvelée en 2015. A l’occasion de 2017 « Année internationale du tourisme durable », il lance un nouvel appel à projets « inventons le tourisme durable » afin de confirmer l’engagement du département en ce sens. Afin de faire le point sur les nombreuses actions entreprises et les acteurs engagés, et suite aux Universités du Tourisme Durable où elle était présente, nous sommes allés à la rencontre de Françoise Haméon, Vice-Présidente au tourisme, à la mer et au littoral du Département.

Loire Atlantique

Kota du Domaine de Mazerolles@DR

LoireAtlantique

Françoise Haméon@DR

VA/ Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes pour nos lecteurs ?

Conseillère départementale d’un canton du centre de Nantes, je suis également Vice-présidente au Tourisme, à la Mer et au Littoral, et aux voies navigables du Département de Loire-Atlantique. À ce titre, je préside notamment le Comité départemental du tourisme. J’ai auparavant, exercé des mandats de conseillère municipale dans une ville du nord de la Loire-Atlantique, à Châteaubriant, et de conseillère régionale à la Région des Pays-de-la-Loire, tout en menant une carrière professionnelle en tant que chargée de mission au sein d’un Syndicat mixte de Pays puis à l’Agence d’études urbaines de la région de Nantes.

VA/ Le tourisme durable, c’est une valeur forte pour la Loire-Atlantique ?

Conscient des enjeux environnementaux et sociétaux à venir, la Loire-Atlantique s’engage depuis 2012 avec le programme des nations unies pour l’environnement à développer un tourisme durable sur son territoire. L’engagement dans la démarche « Passeport Vert » se formalise par la signature du premier mémorandum entre le département de Loire-Atlantique et le PNUE (programme des Nations Unies pour l’environnement). Les questions soulevées par le « Passeport Vert » impliquaient dès le départ un travail en concertation avec les acteurs locaux et plus particulièrement avec les réseaux et syndicats. C’est avant tout vers ces acteurs que la Loire-Atlantique axe son travail de 2012 à 2015. L’année 2015 aura été une avancée certaine dans la prise en considération du tourisme durable :

Par le renouvellement du « Passeport vert » pour 3 ans avec le programme des nations unies (jusqu’à fin 2017)

Par le déploiement d’un nouveau référentiel stratégique « pour un développement touristique durable en Loire-Atlantique » décliné en 5 ambitions : une offre touristique dynamisée par la mise en réseau des filières et des territoires, une offre différenciée par le développement d’un modèle éco/slow tourisme, du développement d’une offre solidaire et de proximité, une communication refondée et d’une gouvernance clarifiée.

Loiae Atlantique

Maison-du-lac-bouaye-pavillon@DR

VA/ Vous êtes un département précurseur pour Le Passeport Vert, pouvez-vous expliquer comment ce dispositif a permis de fédérer de nombreux acteurs du tourisme autour de projets durables ? 

La démarche « Passeport Vert » en Loire-Atlantique a permis de fédérer un grand nombre d’acteurs et grâce à de nombreux échanges, un dialogue s’est installé autour de la thématique du durable. Il s’agit concrètement d’intégrer les professionnels dans la démarche et de répertorier les actions durables en place sur le territoire dans le but de mettre en relation les professionnels dans une démarche de progrès.

Pour fédérer autour de cette thématique nous proposons un évènementiel sur le tourisme durable, pour se rencontrer et pour valoriser les actions. Cet évènementiel appelé « Les trophées du tourisme durable » permet de récompenser des professionnels exemplaires et d’apporter à la connaissance des professionnels des solutions innovantes pour mettre en place leurs démarches.

Nous souhaitons également sensibiliser les acteurs du tourisme de Loire-Atlantique par le montage de demi-journées de sensibilisation ou interventions en collaboration avec les territoires, les fédérations ou les syndicats professionnels ou en proposant des audits sur les actions durables des différents acteurs.

Enfin, il est important pour nous de communiquer sur les actions durables et de rendre l’offre accessible. La création et la diffusion du portfolio correspondent à cet objectif. La valorisation des acteurs se poursuit à travers une exposition itinérante issue de ce portfolio. Le but étant de sensibiliser les professionnels et le grand public. (Exposition en itinérance en Loire-Atlantique ou sur les différents salons sur lesquels nous sommes présents).

Vélo en Retz

VELOTYRETZ@DR

VA/ Comment se traduit concrètement le « slow tourisme » en Pays de Retz ?

 Les actions menées dans le Pays de Retz sont multiples, par exemple :

Le Quai Vert sur le Canal de la Martinière expérimente une application permettant au cours d’une balade à vélo de vivre une expérience unique. Au gré des étapes dans les marais, des créations sonores se déclenchent et invitent à contempler et comprendre le paysage dans le but de valoriser la biodiversité.

La fontaine aux bretons est un restaurant et auberge 3 étoiles à Pornic. Cet établissement est certifié écolabel européen. Tous les étés, ils organisent un marché des producteurs locaux dans leur jardin. Au restaurant, leur carte est inspirée des produits de saison, des fruits, légumes et herbes aromatiques de leur jardin

L’association Produit en Pays de Retz a lancé la marque « Produit en Pays de Retz » pour promouvoir durablement les produits et les savoir-faire issus du territoire du Pays de Retz. Par la promotion des produits issus de ce territoire, la marque “Produit en Pays de Retz” permet la reconnaissance des filières locales, depuis la production jusqu’à la commercialisation. La marque fédère le territoire (producteurs de la terre et de la mer, des restaurateurs et des distributeurs) et favorise les circuits courts. Des acteurs locaux et passionnés valorisant toute la diversité du Pays de Retz.

La Maison du lac de Grand-Lieu est un espace pédagogique sur les rives du deuxième plus grand lac d’Europe, ce centre d’éducation à l’environnement permet à tous les publics de découvrir la richesse d’un des patrimoines naturels les plus remarquables de Loire-Atlantique. Ce lieu a pour vocation la sensibilisation du visiteur pour une approche plus douce et respectueuse des zones sensible à fort potentiel touristique. De par son existence, la Maison du lac contribue de façon naturelle au tourisme durable de Loire-Atlantique et du Pays de Retz.

Loire Atlantique

RestaurantClémence@DR

VA/ Le sept décembre dernier lors de votre 2e édition des Trophées du tourisme durable, trois acteurs du territoire été récompensé. Qui sont-ils ?

Dans la Catégorie spécialiste en économie responsable, où le professionnel du tourisme choisit de collaborer avec des producteurs locaux au quotidien ou de cultiver ou d’élever ses propres matières premières, c’est le restaurant Clémence-Saint-Julien-de-Concelles qui a été lauréat, un établissement où gastronomie et écologie s’assemblent autour des produits locaux. « Nous travaillons beaucoup de légumes issus de notre potager, et aussi des producteurs locaux. Nous sommes conscients de notre rôle de faire découvrir les produits peu connus issus de notre territoire. Nous avons à cœur de travailler en circuit court car le respect du produit passe aussi par le respect de la nature, pour le plus grand plaisir des papilles. »

La catégorie expert en préservation de l’environnement a été emporté par le Domaine de Mazerolles – Saint-Mars-Du-Désert, marais de chasse et de pêche, mais aussi lieu de visite où passer une nuit insolite : « L’écotourisme est une forme de voyage responsable dans les espaces naturels qui contribue à la protection de l’environnement et au bien-être des populations locales. Ce sont ces valeurs que nous partageons sur le Domaine de Mazerolles avec la volonté de faire vivre cet écosystème en le faisant découvrir au plus grand nombre. »

Enfin, dans la catégorie leader en cohésion sociale, c’est Vélo Ty Retz – La Bernerie-En-Retz & Pornic qui est lauréat. Elle propose des locations de vélos pour tous où la balade est un prétexte au partage des différences : « J’essaie de développer autour de la location de vélos, une dynamique sociale afin de réunir des personnes de tous âges, de tous types de handicaps (autisme, trisomie, etc.). Quelle que soit la raison, faire une balade à vélo doit rester simple pour dédramatiser l’image du handicap, gommer les différences et permettre aux familles de vivre des moments de partage. »

Loire atlantique durable

Françoise Haméon et les lauréats des Trophées@DR

VA/ Un dernier projet touristique durable à nous dévoiler ?

Le Département de Loire-Atlantique est propriétaire du Canal sur la section Nantes à Saint-Nicolas-de Redon. Il exploite, entretient et aménage cette section navigable depuis 2008.  Nous travaillons actuellement sur un projet structurant qui est la valorisation du Canal de Nantes à Brest. Il constitue une véritable richesse fluviale et patrimoniale, un formidable atout pour le développement touristique du département. Un travail de co-construction avec les acteurs locaux en lien avec la Région Bretagne a commencé en 2016. Dans ce cadre, un plan d’action de valorisation durable est actuellement en cours d’élaboration et sera présenté notamment lors des « Assises du canal » le 7 juin prochain.

Ainsi, les objectifs du Département de Loire-Atlantique sont clairement établis pour les années à venir :

  • Installer la Loire-Atlantique comme une destination durable
  • Fédérer les professionnels autours des valeurs du tourisme durable
  • Devenir un territoire exemplaire par l’engagement des acteurs

2017 est aussi l’occasion de confirmer le tourisme durable comme une valeur forte de la Loire-Atlantique puisque cette nouvelle année a été proclamée par les Nations Unies « Année internationale du tourisme durable » C’est en ce sens que le Département vient de lancer un nouvel appel à projets « inventons le tourisme durable ».

——- Aller plus loin ———-

La Loire Atlantique, ce sont aussi près d’une cinquantaine d’acteurs du département engagés dans la démarche :

  • 18 fédérations, syndicats ou communautés de communes engagées  : AFNOR Groupe, GNI (Groupement National des Indépendants Hôtellerie & Restauration du Grand Ouest), Nantes Métropole, CCI Nantes-Saint-Nazaire, Bretagne Plein Sud (Cap Atlantique), Reso 44, Club Hôtelier Nantes, Betterfly Tourism, Pays de Retz Atlantique, SPHPA 44 (Syndicat Professionnel de l’Hôtellerie Plein Air de Loire-Atlantique), UNAT Pays de la Loire (Union Nationale des Association de Tourisme et de plein air), Le Voyage à Nantes, Gîtes de France, Parc Naturel régional de Brière, Offices de Tourisme de France – Fédération départementale de Loire-Atlantique, CGAD des Pays de la Loire (Confédération générale de l’alimentation en détail), CPIE Logne et Grand-Lieu et Logis.
  • 14 prestataires privés et une dizaine en cours d’engagement et notamment : La Maison du Lac de Grand-Lieu, La Cité des Congrès de Nantes, le Zoo de la Boissière du doré, l’hôtel Amiral de Nantes…
Remerciements au cabinet BetterflyTourism – Éditeur de logiciels et cabinet conseil en tourisme qui a permis en collaboration avec Voyageons-Autrement.Com la réalisation de ce dossier.

La Loire Atlantique, département résolument engagé pour le durable ! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Accueil paysan Pays de la Loire > Loire-Atlantique Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne...

La Loire Atlantique, département résolument engagé pour le durable ! La Loire-Atlantique est un département très actif sur le tourisme durable. Pionnier pour la mise en place du Passeport Vert, dont la démarche...

Group’AVélo lauréat des trophées du tourisme durable de Loire-Atlantique Les lauréats de l’appel à projet « Inventons le tourisme durable » ont été récompensés lors des derniers rendez-vous du tourisme durable...

Le vélo à plusieurs et sans contraintes avec Group’AVélo au fil de la Loire ! A l’heure où le cyclotourisme a le vent en poupe, où voies vertes et pistes cyclables fleurissent un peu partout en France, l’UNAT...

Sur le versant vert de la Loire avec Val de Loire Ecotourisme ! Dans le Val de Loire il y a des châteaux, certes, la Loire à vélo, of course, mais bien d’autres trésors encore ! Désireux d’aller au-delà des grands...

Accueil paysan Centre > Indre-et-Loire Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Indre-et-Loire...

Tous à Clermont pour la troisième édition des Universités du Tourisme Durable !

L'actu en continu

Les plus partagés

    Les derniers tweets

    Les catalogues Voyagiste


    Agenda