logo et baseline voyageons-autrement

La France des régions

| 16 mars 2017 • Mis à jour le 16.03.2017 à 12h47
Thèmatique :  Livres   Territoire 
         

Hauts-de-France, Grand Est, Occitanie, le gaulois ne s’y retrouve plus dans ces nouvelles régions qui ont essaimé depuis le redécoupage de janvier 2016. Alors, pour tenter d’y mettre un peu d’ordre et aider les enseignants qui enseignent la géographie dès le plus âge, Pascale Hédelin et Céline Potard, accompagnés de l’Atelier Cartographik, nous livrent un bel ouvrage illustré, qui, région par région, découvre nos spécificités et particularismes locaux, du moules-frites des terres du nord à la bouillabaisse des Marseillais.

Atlas France

Devinette. Quel écrivain et cinéaste né à Aubagne a décrit les souvenirs de son enfance ? Marcel Pagnol bien sûr, qui aimait tant les parfums de cette région qui embaume la lavande. Dans ce sud qui résonne des accents chantants, on aime tellement la mer qu’un coup de fatigue, et hop, de s’entendre qu’on a « les yeux bordés d’anchois ». Et ce n’est pas les pescadous (pêcheurs) qui vont me contredire. L’ouvrage file ainsi de région en région, enchaînant devinettes, anecdotes et quizz pour apprendre en s’amusant. Il n’oublie cependant pas les cartes et les fiches d’identité pour bien recadrer chaque région. Et on est heureux de réentendre le son chantant des régions naturelles d’Occitanie, soit le Couserans, les Corbières, l’Aubrac, la petite Camargue, l’Armagnac, le Lauragais, la Bigorre, le Biterrois, le Ségala, les Cévennes, le Roussillon et la Lomagne –  qui ont tout de même bien plus de poésie qu’un simple point cardinal.

Atlas France

Dans le Centre-Val de Loire, les plus jeunes apprendront aussi le point commun entre Chambord, Blois, Amboise, Chenonceau et Chinon. C’est Azay qui va être jaloux… et découvriront qu’au moment où l’on parle de plus en plus d’énergies renouvelables, la Beauce se hérisse chaque jour un peu plus d’éoliennes. Enfin, pour finir sur une note fruitée, rappelons que notre pays reste encore et toujours le roi des fromages,  l’instant du morbier de Bourgogne-France-Compté, plus Comtois que Bourguignon certes, et ce fromage de vache au lait cru fabriqué dans le jura a une particularité. En hiver, comme les fermiers n’avaient pas de lait pour les grosses meules de comté, ils faisaient cailler le lait du matin et étalaient dessus une fine couche de suie récupérées sur leur chaudron pour le protéger des insectes, puis ils le recouvraient avec le caillé de la traite du soir. D’où la fameuse raie noir qui coupe le morbier en deux.  Je n’irai pas plus loin car dans cette région gourmande, j’aurais aussi bien pu parler de la moutarde, des escargots au persil ou des saucisses de Montbéliard mais après, que pensera –t- on, que le Gaulois ne pense qu’à son estomac, ce n’est pas si faux ! Bonne lecture !

——— ALLER PLUS LOIN ———–

Atlas des région de France, Pascale Hédelin & Céline Potard avec l’Atelier Cartographik, De la Martinière Jeunesse, Mars 2017. 56 p., 16,90 €.

 

 

 

 


La France des régions | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

L'actu en continu

Les plus partagés

    Les derniers tweets

    Les catalogues Voyagiste


    Agenda