#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

La dynamique écotouristique de l’Ardèche

| 26 janvier 2012 • Mis à jour le 15.11.2013 à 16h17
Thèmatique :  Institutionnel   Labels   Territoire 
         

Destination nature incontournable dans le paysage touristique Français, riche d’un patrimoine naturel et culturel attractif, l’Ardèche mène, depuis cinq ans, une politique volontariste d’identification et de structuration de son offre écotouristique. En lien étroit avec la région Rhône-Alpes, dans le cadre de la démarche « Ecotourisme en Rhône-Alpes », l’Agence de Développement Touristique de l’Ardèche (ADT Ardèche) met en œuvre cette politique à l’échelon départemental avec pour objectif le développement d’une offre écotouristique « crédible et vérifiée » en Ardèche, aujourd’hui à la pointe en matière d’écotourisme.

La « sélection qualité Ardèche »

Le Schéma Départemental de Développement Touristique, adopté en 2007 par le Conseil Général, a permis d’amorcer la structuration d’une filière écotouristique ardéchoise, avec l’objectif affiché de faire du département l’une des premières destinations écotouristiques nationales. Basée sur un socle de critères communs issu du référentiel écotouristique élaboré par le CRT Rhône-Alpes, l’identification des offres s’appuie sur les grands principes du développement durable (environnement, développement économique, solidarité sociale et gouvernance) déclinés chacun en une série de critères précis : utilisation de produits locaux, énergies renouvelables, durabilité des emplois, accessibilité handicap, formation développement durable du personnel, etc.

La « composante éducative » et la « médiation à l’environnement » impliquent encore davantage les prestataires, par la mise en place d’actions spécifiques en direction de leur clientèle pour la sensibilisation aux écogestes et le développement d’une prise de conscience de la fragilité du milieu naturel. Une quarantaine d’offres vérifiées constituent aujourd’hui la « sélection qualité Ardèche », clairement identifiée et bénéficiant d’une promotion ciblée avec une rubrique dédiée sur le site www.ardeche-guide.com et dans le guide touristique du département. Les hébergements y ont la part belle, mais les activités, les événements et les sites (musées, etc.), ainsi que les restaurants depuis 2011, composent également la filière écotouristique ardéchoise en pleine expansion.

Le choix de l’écolabel européen

Quitte à mettre en place une politique d’identification des offres écotouristiques, autant s’appuyer sur les labels existants. C’est en tout cas la logique choisie par l’ADT Ardèche. La « sélection qualité », appelée à s’enrichir d’année en année, s’appuie donc en outre sur le label éco-gîtes des Gîtes de France ainsi que sur l’écolabel européen. Pour l’ADT Ardèche, le choix de l’écolabel européen pour les hébergements s’est imposé parmi le panel de labels existant : clientèle étrangère importante et présence du label sur des produits de consommation courante  facilitent son identification.

Mais ce choix traduit également l’exigence de l’ADT Ardèche quant à la crédibilité des offres écotouristiques sélectionnées : la certification est délivrée par l’AFNOR, organisme indépendant, sur la base d’un référentiel rigoureux portant sur la consommation d’énergie et d’eau, la production de déchets, l’utilisation de ressources renouvelables et de substances moins dangereuses pour l’environnement, ainsi que sur l’éducation environnementale et la communication auprès de la clientèle. Un accompagnement technique est d’ailleurs assuré par l’ADT Ardèche pour aider les hébergeurs dans leur démarche de certification. Six structures d’hébergement (hôtels, chambres d’hôtes, gîtes et campings) sont aujourd’hui détenteurs de l’écolabel européen en Ardèche, dont le Camping du Plan d’eau, seul camping de la région Rhône-Alpes à être certifié à ce jour.

 

Une démarche écotouristique structurée découlant d’une volonté politique forte : voilà sans doute la clé d’un véritable développement de l’écotourisme en France. Pour soutenir cette initiative, Voyageons-autrement ne manquera pas très prochainement de vous présenter plus en détails les acteurs de l’écotourisme en Ardèche.

 

les gorges de l’Ardèche ©ADT-Ardèche

 

Accéder à l’annuaire de l’écotourisme : www.ecotourisme.lespages.fr

Visiter le site www.ardèche-guide.com


La dynamique écotouristique de l’Ardèche | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Sandra Bordji

Facebook

Découvrez nos abonnements

Une réponse à La dynamique écotouristique de l’Ardèche

  1. Paquet David a commenté:

    En allant au bout de ses valeurs l’Ardèche renforce son identité et devient leader dans son domaine.
    Bravo a vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Les restaurants de la filière écotouristique ardéchoise Identifiés par l’Agence de Développement Touristique de l’Ardèche, trois établissements ont ainsi rejoint la filière l’année dernière...

Accueil paysan Alsace > Bas-Rhin Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Bas-Rhin Alsace...

Vélotourisme : Ensemble, c’est tout… En introduction de ce dossier : un petit état des lieux d’un chantier en pleine effervescence. Ou comment la petite reine est en train de devenir grande… »...

Accueil paysan Poitou-Charentes > Deux-Sèvres Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Deux-Sèvres...

Anne Goubert, ânière en Lozère Rencontre avec une ânière de Lozère...

Accueil paysan DOM-TOM > La Réunion Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne La Réunion...

Vous êtes dans le dossier

L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda