#TourismeDurable
Aventure Écotourisme Québec

2ème édition des rencontres photographiques berbères

| 11 février 2014 • Mis à jour le 11.02.2014 à 12h11
Thèmatique :  Acteur associatif   Formations   Initiative privée   Monde   Portrait 
         

L’association Assafou, autour de Saïd Marghadi et Jean-David Laurence, tous deux photographes, organise la deuxième édition des Rencontres photographiques berbères du 12 au 20 septembre 2014.Impression Cette année, l’association accueille parmi les membres de l’équipe le photographe Reza, célèbre pour son travail de photoreporter, mais également pour son engagement social et humanitaire.

Les Rencontres photographiques berbères se dérouleront sous forme d’ateliers avec les jeunes élèves du pensionnat de Tabant. Avec quelques connaissances de base et un peu de matériel, les enfants racontent leur quotidien par le prisme du reportage photographique. Le recul de l’objectif et la subjectivité du regard leur permettent de redécouvrir et transmettre leur culture.

Les jeunes élèves du pensionnat de Tabant

Les jeunes élèves du pensionnat de Tabant

Reza, une vision du monde

Reza parcourt le monde depuis 30 ans, témoin des guerres et des instants de paix. Plus qu’un photographe, Reza est un homme engagé qui met la formation visuelle informelle des jeunes et des femmes au service d’un monde meilleur. A ce titre, il fonde en 2001 l’ONG Aina en Afghanistan et mène des actions de formation dans le monde tout en poursuivant ses reportages pour les médias internationaux, principalement pour le National Geographic.

Reza. Photo by Mark Thiessen_National Geographic copyright

Reza. Photo by Mark Thiessen_National Geographic copyright

Philanthrope, idéaliste, humaniste, cet architecte de formation expose dans le monde entier : Destins croisés, Entre guerres et paix, War + Peace, Une terre une famille, One world one tribe, Hope (Espoir), Fenêtres de l’âme, Chants de café et Soul of coffee…  Il vit à Paris et est l’auteur de 27 livres.Fellow de la National Geographic Society, Senior Fellow de la Fondation Ashoka, primé de nombreuses fois, Reza a reçu le World Press Photo Award et l’Infinity Award. La France lui a remis la médaille de chevalier de l’ordre national du Mérite.

Les besoins de l’opération

Le budget prévisionnel de cette édition se monte à 11 770 €. Pour mener à bien cette aventure humaine, nous avons besoin de soutiens et de partenaires.

L’association Assafou compte sur l’engagement de l’Etat, des collectivités et des partenaires privés, sous forme de don ou de financement.

Nous vous invitons à découvrir le détail de cet événement éthique et créatif sur le lien  :
https://www.dropbox.com/s/f2s5jeroiodtut9/Rapport%20d%27activit%C3%A9%20RPB%202013.pdf

Contact :
Saïd Marghadi
s.marghadi@gmail.com
0033 6 83 61 79 91

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER


2ème édition des rencontres photographiques berbères | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Saïd Marghadi
Créer un lieu de rencontres et de partage entre cultures, c'est de cette volonté qu'est née TOUDA. A l'origine de la maison d'hôtes TOUDA: Saïd et Sophie, épaulés par Ali, le dentiste de la vallée, et leurs familles sans qui TOUDA n'aurait pu voir le jour. Prénom féminin berbère, TOUDA est un hommage à la mère de Saïd. Chez les berbères, l'homme est le protecteur de la famille, tandis que la femme représente son pilier, symbole de la chaleur du foyer. Ainsi, chaque chambre de la maison porte un prénom féminin, témoignant de l'importance de la femme dans la culture berbère.
Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Lancement de "Take the Med Ensemble": l'appel à 30 volontaires pour un tourisme durable en Méditerranée Dans le cadre du programme Take the Med, Voyageons-autrement et Earth se mobilisent pour lancer un appel...

L'arracheur de dents des Aït Bougmez Il a été berger, paysan, ouvrier. Il semble savoir tout faire. Ahmed est la clé de voute de Touda. Celui qui aide et accompagne Saïd lors des treks et qui, à Touda, assure le...

Impression des Aït Bougmez Lovée au cœur du Haut Atlas, la vallée des Aït Bougmez est un royaume dans le royaume. Ici, les maîtres des lieux sont berbères. Montagnards ou nomades, ils vivent au pied du l’ighil M’Goun,...

Maroc - un écolodge sous le ciel des Aït Bougmez C’est un nid d’aigle posé au fond de la vallée des Aït Bougmez, une tour de guet perchée à 2 200 mètres d’altitude qui permet d’embrasser d’un regard les villages...

Une fontaine « Anne-Cécile » à Zawyat Oulmzi, vallée des Aït Bougmez C’est au cours de leur voyage au Maroc que la famille Peeters a initié le projet de construction d’une fontaine en mémoire à leur fille Anne-Cécile....

A la découverte de l'éco-musée de la vallée des Bougmez Le Maroc, l'Atlas, ça vous dit? Alors je vous emmène visiter une jolie vallée située peu ou prou à 4 h de Marrakech la splendide. Vous y découvrirez un...

Vous êtes dans le dossier

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda