#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

L’OITS se rapproche encore de l’OMT lors du 8e forum européen du tourisme pour tous !

| 21 janvier 2016 • Mis à jour le 08.02.2016 à 9h44
Thèmatique :  Acteur associatif   Institutionnel 
         

Le 8e forum européen du tourisme pour tous s’est tenu du 21 au 23 octobre à Albufeira, au Portugal, sur le thème de l’innovation. Sous l’égide de l’OITS (Organisation internationale du tourisme social) et sur l’invitation de la Fondation INATEL, il a réuni près de 200 participants provenant de 16 pays d’Europe mais aussi des Amériques. Suite de notre rencontre et de nos échanges avec Jean-Marc Mignon, président de l’OITS, pour découvrir les principaux points abordés lors de ce forum.

JMMremercieFMINATEL

JMMignon remercie Fernando Ribeiro Mendes, Président INATEL@OITS

VA/ Au sein des nombreuses innovations en cours dans le domaine du tourisme, les innovations de produits prennent-elles suffisamment en compte le tourisme social ?

Non, il est évident que les innovations de produits touristiques ne prennent que très rarement en compte le tourisme social, ou la dimension sociale du tourisme. On peut d’ailleurs admettre que ça n’est pas leur objectif initial et qu’il en irait différemment si c’était le secteur du tourisme social qui était à l’origine ; l’innovation n’est d’ailleurs pas absente de notre secteur et on peut rappeler à titre d’exemple le programme Sac Ados qui fut monté avec succès par l’association Vacances Ouvertes, ou les programmes destinés aux seniors dans de nombreux pays.

Mais nous avons aussi déjà abordé deux fois, lors des deux derniers forums de Blankenberge et Albufeira, la question de l’économie collaborative. Il est clair qu’une partie de celle-ci, dans le domaine du tourisme, peut avoir une dimension sociale dans le sens où elle réduit les coûts d’accès aux vacances ou crée un contact plus direct entre visitants et visiteurs (Couchsurfing, Greeters par exemple). En revanche, il me semble très excessif de mettre sous ce label qui sent bon la nouveauté et la solidarité, certains modes de distribution s’appuyant sur des acteurs/particuliers, notamment dans l’hébergement et le transport, qui font la fortune de certains grands sites et entreprises tout ce qu’il y a de plus privés. L’inventivité et le succès ne sont bien sûr pas des gages d’efficacité sociale.

 

Forum OITS

Forum OITS@DR

VA/ Au terme du forum, l’OITS et dix de ses membre ont signé le code mondial d’éthique du tourisme, s’engageant à en respecter les principes et à le diffuser au sein du réseau mondial du tourisme social. Ce rapprochement avec l’OMT est-il récent ? Quelle était jusque là la position de l’OITS vis-à-vis de ce code qui existe depuis 1999 ?

L’engagement de l’OITS et de 10 de ses membres les plus importants en faveur du code mondial du tourisme de l’OMT, qui s’est traduit par une session spéciale du Forum d’Albufeira, en présence du directeur exécutif de l’OMT, M. Marcio Favilla, a incontestablement été un moment fort et un acte important pour notre secteur. De façon assez étonnante, notre Organisation (alors appelée BITS) avait pris une place réelle dans la préparation du texte du code lui-même, au point que son article 7 se réfère très explicitement au droit au tourisme et au tourisme social, mais, depuis son adoption par l’Assemblée Générale de l’OMT de 1999, nous n’avions jamais signé nous-mêmes ce texte. J’ajouterai que cela était d’ailleurs d’autant plus surprenant que mon prédécesseur, Norberto Tonini, comme moi-même – depuis 2013 – avons siégé ou siégeons au comité mondial d’éthique du tourisme de l’OMT.

Il convient aussi d’ajouter que l’OMT n’avait elle-même jamais été confrontée à une demande d’engagements collectifs de cette nature, venant d’un secteur très majoritairement issu de l’économie sociale et solidaire, et que notre démarche a été l’occasion d’une mise au point permettant de distinguer objet des ONG d’une part et statut juridique des entreprises d’autre part.

Nous pensons avoir ainsi rétabli une situation plus normale, et ce d’autant plus que nous nous retrouvons très largement dans le texte du Code et les valeurs qu’il promeut ; toute la question est maintenant de mettre au mieux en œuvre la philosophie du Code. Je dirai aussi que cet engagement traduit la qualité de la relation entre l’OMT et l’OITS, qualité qui s’est incontestablement densifiée et confirmée ces dernières années, mais qui n’est pas à proprement parler une nouveauté puisque le BITS a au contraire été l’un des tout premiers membres affiliés de l’OMT, il y a 40 ans. Nous nous félicitons en tout cas de constater que, aujourd’hui, l’OMT attache de l’importance à la dimension sociale du tourisme et plus encore au développement des tourismes domestiques. L’OMT a d’ailleurs été présente à tous nos congrès ou forums des 10 dernières années.

Forum OITS

Annonce du prochain congrès mondial 2016 qui se tiendra à Zagreb@OITS

VA/ Enfin, pour conclure, quel serait d’après vous l’apport majeur du forum d’Albufeira au tourisme social ?

Je crois pouvoir dire, quelques semaines après le Forum d’Albufeira, que celui-ci aura été marqué par 4 effets principaux :

– Le fait que notre secteur du tourisme social est, lui aussi, innovant et de qualité (le centre d’Inatel en était d’ailleurs un témoignage concret).

La montée en puissance de notre section Europe, depuis l’arrivée d’un directeur permanent et l’élection d’un comité de coordination représentatif.

– L’importance de la réflexion lancée il y a un an sur l’avenir de notre Organisation et l’implication des membres pour préparer, ensemble, notre avenir.

L’engagement en faveur du code mondial du tourisme de l’OMT, qui nous replace dans le contexte global du tourisme.

—————— A suivre ————-


L’OITS se rapproche encore de l’OMT lors du 8e forum européen du tourisme pour tous ! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Tourisme responsable et économie collaborative : réflexions sur les rencontres et limites Une conférence européenne sur le « Tourisme responsable dans l’économie collaborative » se tiendra ce mardi 2 décembre au...

L’OITS se rapproche encore de l'OMT lors du 8e forum européen du tourisme pour tous ! Le 8e forum européen du tourisme pour tous s’est tenu du 21 au 23 octobre à Albufeira, au Portugal, sur le thème de l’innovation....

OITS: 1963 - 2013 OITS: 1963 - 2013...

Rencontre avec Jean Marc Mignon suite au 26e Congrès mondial du tourisme social. Président de l’Organisation Internationale du Tourisme Social (O.I.T.S.), Jean-Marc Mignon nous livre ses impressions sur le dernier...

Retour sur la rencontre des acteurs européens du tourisme responsable S’est ouverte au siège européen de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, également siège du réseau européen de tourisme NECSTouR (Network of...

Jean-Marc Mignon, président de l’OITS, nous livre ses impressions sur le Forum VA/ Etes-vous satisfait du déroulement de ce Forum 2013 et de la célébration du 50ème anniversaire de OITS?...

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda