#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Il y a soixante ans Hiroshima…

| 26 mai 2015 • Mis à jour le 26.05.2015 à 10h23
Thèmatique :  Livres   Monde 
         

Il y a soixante ans, le 6 août 1945, une bombe atomique explose sur Hiroshima. En quelques secondes, la ville est entièrement détruite et 80 000 personnes sont tuées sur le coup. Pour ne pas oublier ce terrible évènement, les Editions Rue du Monde publient deux ouvrages sensibles qui permettront aux plus jeunes de mettre des mots et des images sur une journée qui interroge encore.

HiroshimaHiroshima, deux cerisiers et un poisson-lune

Yoko habite Hiroshima. Tous les 6 août, elle rend visite à sa grand-tante Tsukiyo, c’est un rituel qu’elle accomplit depuis l’enfance. Mais Yoko a grandi, et les histoires que lui racontaient sa tante sur Hiroshima lui semble à présent bien étranges. En ce jour de promenade, elle est bien décidé à lui faire dire la vérité. A l’école, on lui a bien expliqué ce qui s’est passé. Les avions, les sirènes, le bombardement, l’incroyable nuage de fumée…. Tsukiyo veut bien raconter, mais avec ses mots, et des grues, des cerisiers, des poissons lune se mêlent au récit. Tout en finesse, on comprend peu à peu que la tante s’est créée sa vérité, une vérité qui lui permet de survivre après avoir perdu son maris, ses frères, et une grande partie de sa famille. Un ouvrage tout en finesse magnifiquement illustré par Zaü.

Hiroshima paixJe fais un oiseau pour la paix

Au Japon, tout le monde connait l’histoire de la petite Sadako, victime du bombardement d’Hiroshima et des terribles radiations que cette arme nucléaire déclencha. Dix ans après l’explosion de la bombe, la petite Sadako tombe malade. Elle a plié des centaines de grues de papier pour voir son voeu de guérison se réaliser. Ses amis l’ont aidée mais cela n’a pas suffi. Sadako est devenu aujourd’hui le symbole des enfants victimes de la guerre. Des quatre coins du monde, on offre des grues de papier au mémorial qui lui rend hommage à Hiroshima. Ce livre tout simple permet d’apprendre en quelques pages à réaliser une grue en papier pour Sadako, pour la paix.

—————— LIBRAIRIES INDÉPENDANTES EN PRIORITÉ————————

Hiroshima, deux cerisiers et un poisson-lune, Alain Serres et Zaü, Rue du Monde, 2015.

Je fais un oiseau pour la paix. Alain Serres et Claire Franek. Rue du Monde, 2015.


Il y a soixante ans Hiroshima… | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda