#TourismeDurable

Helen Feustel : EarthChek, un programme rentable et complet

| 25 mai 2012 • Mis à jour le 25.05.2012 à 9h40
         

Suite de l’entretien avec Helen Feustel sur le label EarthCheck. Où l’on découvre que ce label est non seulement très complet, mais en outre, rentable pour les entreprises, ce qui le rend accessible.

VA/ Au-delà de l’aspect environnemental, quels sont les engagements forts sur le social et l’économique ?

Au-delà de l’environnement, le social et l’économique sont également très développés. En outre, il faut que notre programme soit rentable pour  nos clients, qu’ils puissent faire des économies à terme et en prendre conscience. Mais évidemment, nous prenons en compte des notions comme la gouvernance, l’emploi, les réglementations, l’impact de l’activité sur les services et aussi des aspects environnementaux moins évidents comme le changement climatique.

VA/ Combien coûte l’ensemble de la certification EarthCheck et combien de temps faut-il prévoir pour être certifié ?

La certification n’est pas donnée mais elle reste tout à fait accessible et lorsque vous considérez qu’elle comprend le benchmarking, c’est même un prix avantageux. Le programme revient à 2 900 € par an, avec, en sus, les audits de benchmarking et certification à payer.  Le processus se fait en six étapes, qui incluent le développement du système, la collecte de chiffres, la synthèse et le rapport approfondi, jusqu’à la mise en œuvre des différentes mesures identifiées. Il faut savoir que cet investissement est très souvent rentable, puisqu’il permet à nos clients d’économiser des fonds. Par exemple, l’un de nos bons élèves, le Novotel Lyon Pardieu, a économisé 44 000 € en l’espace de six ans alors que notre programme lui a coûté 11 176 €. En litre d’eau, cela s’est traduit par 4 616 000 litres économisés en six ans soit 9 200 litres par personne. L’hôtel a d’ailleurs publié une partie de ses résultats sur une plateforme participative en ligne.

VA/ Cette certification est-elle accessible aux petites PME ?

Nous avons plusieurs exemples qui montrent qu’il est tout à fait possible pour une petite PME de suivre notre programme. En outre, Earthcheck est un label souple. Un hôtel peut choisir de commencer par le premier audit de benchmark qui lui permet de se situer. Et ensuite, lorsqu’il prend conscience de la rentabilité de notre programme, il peut faire le choix de poursuivre. Il faut savoir que beaucoup de nos petits hôtels sont labélisés EarthCheck, particulièrement au Mexique et aux Caraïbes, dans des établissements à faibles moyens financiers. Ce label est conçu pour s’adapter à tous les secteurs du tourisme.

12/ Une fois un établissement certifié, quels sont les contrôles réalisés à posteriori pour garantir année après année, que l’établissement est toujours fidèle à la certification ?

Notre certification est basée sur une progression constante et des contrôles réguliers. Il s’agit d’une échelle de valeur qui commence au niveau Bronze. Au bout de deux/trois ans, on peut atteindre la Certification Argent ; après cinq ans la Certification Or puis la Platine au bout de dix ans. Au bout de dix ans, les hôtels continuent à être audités chaque année, une analyse qui leurs permet de continuer à comparer leurs performances et de se positionner. Pour cela, nous travaillons avec l’AFNOR, un auditeur indépendant avec qui nous avons de nombreux partenariats. Aussi, chaque année, il peut arriver qu’un établissement soit disqualifié ou rétrogradé.

10/ Existe-t-il un listing des organisations EarthCheck déjà certifiées ?

Ce listing existe. Nous travaillons avec de nombreux hôtels dans le monde entier. Certaines organisations sont membres depuis plus de 10 ans et ont atteint notre certification de platine, tels que Sandals Negril Beach et Grande Riviera Beach Resorts au Jamaïque et le Melia Bali, entre autres.  L’hôtel Ermitage d’Evian Resort est actuellement en phase de benchmark.

11/ En quoi consiste votre partenariat avec AFNOR ?

Afnor réalise de nombreux audits pour nous. Il nous amène sa rigueur et son indépendance. Mais nous sommes également intéressants pour l’AFNOR, de part notre référentiel et notre label très pointu sur le tourisme, alors que les normes de l’AFNOR, Iso 14001 et Iso 26000 couvrent un champ beaucoup plus large. Nous sommes de fait considérés comme une certification haut de gamme, avec une vraie exigence d’amélioration continue. Si l’on compare à d’autres normes de qualité comme l’Ecolabel européen, on peut dire que l’on amène, en outre, toute  notre expérience du benchmarking.

En savoir plus :

————————————————————————————-

http://fr.earthcheck.org                                    http://www.earthcheck.org/clients/case-studies1.aspx

http://fr.earthcheck.org/news/le-venetian-macao,-le-plus-grand-hotel-d%E2%80%99asie-s%E2%80%99engage-avec-earthcheck.aspx

http://worldnewsinternational.com/caribbean%E2%80%99s-largest-hotelier-partners-with-earthcheck/158/

http://www.sandals.com/news/articles.cfm?aid=153

http://www.sustainabletourismonline.com/

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER


Helen Feustel : EarthChek, un programme rentable et complet | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Pratiquer le yoga à l'autre bout du monde Spécialisée dans le tourisme responsable et solidaire, Vision Ethique propose, grâce à une offre riche et soigneusement pensée, de voyager autrement en donnant du sens à...

EarthCheck : l'histoire d'un label Comprendre EarthCheck, c'est aussi comprendre son histoire. On peut alors saisir toute l'implication de ceux qui s'engagent derrière ce label, prendre conscience de toutes les étapes...

Retour sur l'enquête "les labels d'hébergement de tourisme durable" Les hébergeurs touristiques sont de plus en plus nombreux à adopter des démarches de labellisation et de certification du tourisme durable. En...

EarthCheck - Label en brèves Au Mexique : Lors du premier Forum national sur le tourisme durable, EarthCheck et sa société EC3 Global viennent de conclure un accord avec le Secrétaire du Tourisme mexicain Guevara...

Le groupe Accor veut se positionner en Leader de l'Hôtellerie Durable De la communication à l’action, beaucoup se joue actuellement chez ACCOR. Après des années d’efforts discrets et constants dans le sens du développement...

Helen Feustel : EarthChek, un programme rentable et complet Suite de l'entretien avec Helen Feustel sur le label EarthCheck. Où l'on découvre que ce label est non seulement très complet, mais en outre, rentable pour...

Vous êtes dans le dossier

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda