#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Gérard Feldzer

| 28 mai 2012 • Mis à jour le 28.05.2012 à 21h37
         

Président du Comité Régional du Tourisme Ile-de-France

Intervention de Gérard FELDZER lors de la 5ème JMTR

Lorsque j’étais directeur du Musée de l’Air, des messages de sensibilisation au développement durable étaient délivrés, tout en assumant les contradictions avec l’activité aéronautique, qui, si elle est forte émettrice de GES, permet également de rapprocher les peuples. Je salue la Coalition internationale pour un tourisme responsable, pour son engagement dans la lutte contre le tourisme sexuel et pour le développement durable. J’étais très sensibilisé à la question du tourisme sexuel lorsque j’exerçais mon métier de pilote de ligne. La France a été un des premiers pays à s’engager dans cette lutte. Je salue également l’Afrique du Sud, un des plus beaux pays du monde, mais aussi l’un des plus menacés par la pollution industrielle et urbaine.

La Région Ile-de-France est sensible au sujet du tourisme durable, et pas uniquement parce que les élus Europe Ecologie Les Verts, dont je fais partie ont un poids important : aujourd’hui, penser au développement durable de nos sociétés est un chemin obligatoire. La profusion des labels rend néanmoins le travail d’harmonisation difficile. Un travail est à mener par le Comité régional du tourisme, à travers le futur schéma régional du tourisme, dans lequel le tourisme durable aura une place prépondérante. Le tourisme représente aujourd’hui 600 000 emplois, pour 10 millions d’euros de chiffre d’affaires, et le tourisme durable est parfois en contradiction avec certains impératifs économiques.

Le territoire de l’Ile-de-France est composé à 60 % de parcs, de jardins et de forêts. Pourtant, le tourisme actuel y est majoritairement un tourisme urbain, ce qui concentre les flux touristiques au sein de Paris, engendrant une saturation de la capitale. Nous tentons de valoriser les territoires propres pour enrichir durablement la destination. Je suis personnellement heureux de la prise de conscience actuelle. Nous constatons que les critères environnementaux sont de plus en plus présents, notamment dans le tourisme d’affaires. Des efforts doivent être fournis pour répondre à ces attentes, au niveau des infrastructures et des transports. Les bureaux des congrès devront davantage prendre en compte les impacts environnementaux lors de la signature d’organisation de congrès.

Notre objectif est de faire de la Région Ile-de-France la première « éco-région » d’Europe, en espérant  provoquer une dynamique par l’exemple. La Région a mandaté le CRT pour réaliser le bilan carbone du tourisme en Ile-de-France, qui sera fait dans la transparence, afin de dégager des solutions adaptées. Un centre de ressources pour le tourisme durable va également être créé, afin de mettre à disposition des professionnels du tourisme une base de données des bonnes pratiques, pour les aider à obtenir certaines subventions ou pour être labellisé. En 2012, la Région lancera le « Paris pass », un forfait permettant de développer l’accès à l’ensemble des sites, parfois peu fréquentés, par le biais des transports communs. D’autres pistes de réflexion sont par ailleurs en cours.
Lorsque j’étais directeur du Musée de l’Air, une ruche a été installée sur le toit. Le miel récolté était sain, car les fleurs et plantes adaptées avaient été plantées autour, pour préserver la ruche de la pollution. Cette opération a également été menée à l’Opéra de Paris, ce qui nous a permis de confronter nos expériences. J’utiliserai cette image pour émettre le souhait que la concentration de l’ensemble des expériences des professionnels présents aujourd’hui permettra l’épanouissement des fleurs et des abeilles, en développant un tourisme responsable.

Gérard Feldzer sur Wikipedia


Gérard Feldzer | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Romain Vallon

FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

JMTR 2014 : Rencontre avec Grégoire Mallet, VVF Grégoire Mallet a participé à la Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable qui s’est tenue mardi 3 juin 2014 au Conseil Régional d’Ile-de-France....

MADAGSCAR - une destination écotouristique L'écotourisme comme alternative à la déforestation :Riche d'une biodiversité unique (5% des espèces animales de la planète), Madagascar est soumise à de fortes dégradations...

JMTR 5e édition : CLÔTURE : 5e Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable Bernard SCHEOU Vous avez sans doute constaté un certain décalage entre mon intervention d’ouverture et les interventions ultérieures....

Découverte du Nicaragua avec Terres des Andes Découverte du Nicaragua avec Terres des Andes un nouveau circuit de fin d'année...

Tour de France à Pied : 2 600 km au compteur pour Aurélie et Laurent… C’est à la presqu’île du Crozon que nous avions laissé Aurélie et Laurent lors de notre dernier article...

Baština Fiche présentation de Bastina, nouveau membre de l'ATES (2012)...

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda