#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Fjallabak : les Frenchies pionniers d’Islande ou l’indépendance vissée au corps

| 30 mai 2016 • Mis à jour le 11.06.2016 à 6h15
Thèmatique :  Acteur privé   Monde   Portrait 
         

Est-il une terre qui fasse autant parler, rêver? Terre Volcanique, peuple autochtone fier et libre, paysages assez hallucinants, d’une complexité et d’une singularité forte, quasiment sans égal. Est-on toujours en Europe? Je ne sais pas, mais on est ailleurs et cet ailleurs c’est un sacré bonhomme qui va vous le présenter. Nous vous emmenons à la rencontre de Philippe Patay (Filippus Pétursson dans son antre insulaire volcanique). Il y a développé, bien avant l’essor touristique sur l’île, une agence qui telle un Asterix des temps modernes a su maintenir une totale indépendance. Celle-ci est passée maitre dans la découverte du territoire via le trekking et les aventures natures avec des guides qui vivent, pensent Islande au quotidien, et ça change tout. Une rencontre avec un homme au long parcours mais aussi frais qu’un lac de cette île magique. Embarquement pour Fjallabak : “derrière les montagnes” : un rêve auquel Philippe et ses amis vous convient ici.

L’Islande un monde en miniature

Philippe, quand il vous parle au téléphone, bien qu’il soit encore dans la viticole région Bordelaise, on le sent déjà dans son fief : son île magique, sa madeleine de Proust. Un caractère bien trempé pour cet homme jovial et cultivé, baroudeur au grand cœur “j’ai connu l’âge d’or du trekking, j’ai pu emmener des clients au Kenya, en Patagonie, en Écosse…

Terre bénie l'Islande revêt des trésors naturels

Terre bénie l’Islande revêt des trésors naturels en toute saison (easy-moments.com)

J’ai connu l’Islande au jeune âge de 20 ans avec mon téléobjectif pour prendre les oiseaux en photos, cette terre Volcanique si mystérieuse allait devenir la passion de ma vie”. Et ça fait plus de 40 ans que lui, ses enfants où ses guides triés sur le volet (ils sont soit natifs du pays, soit Français, et francophones) accueillent et guident les férus de nature vraie. “Ils savent tout faire, sportifs, cultivés, cuisiniers, artistes ou artisans, de véritables ambassadeurs”. L’agence Fjallabak est née après que Philippe ait commencé à guider pour d’autres à son arrivée : “je suis un fou d’ornithologie, j’ai commencé en 1975-1976  à organiser des voyages en association avec le Monde, ensuite je suis devenu prestataire local pour Terdav, j’ai monté les voyages pour eux durant 15 ans. Je voulais vraiment une boite indépendante où l’argent rentrerait directement sans intermédiaire et avec une volonté de faire ce que l’on voulait avec des groupes réduits, à l’opposé je trouve de ce qu’est devenu le trekking parfois, malheureusement.” Ainsi depuis, et c’est une volonté forte, tous les séjours sont établis pour des groupes de 10-12 grand maximum, avec une ligne d’horizon qui tire sur l’aventure, la marche dans ces décors sublimes. Avec comme credo fort “la découverte d’un pays vraiment extraordinaire et vraiment ahurissant : pendant 15 jours vous en prendrez plein les yeux”. L’ami Philippe a aussi été l’instigateur de la création de comptoir d’Islande en France et plus tard de la société 66nord (deux entités complémentaires et évidemment non concurrentielles).

La Terre du Milieu…en vrai

N’est pas Tolkien qui veut malheureusement, mais si vous êtes un inconditionnel du seigneur des anneaux et autre Bilbo le Hobbit et si un jour vous avez la chance de découvrir l’île Islandaise vous serez surpris de voir a quel point elle ressemble à la fameuse Terre du milieu décrite par le grand écrivain Britannique.

Chevaux sauvages en Islande (crédits Yoan Fontana)

Chevaux sauvages en Islande Copyright : easy-moments.com

Un pays totalement sauvage “véritablement sauvage devrait-on dire tant les zones habitées sont rares” s’exclame Philippe Patay. “Une alternance rare de lacs, de marécages, de volcans plus ou moins grands, des cendres, des massifs montagneux roses ou bleus, sans flagornerie aucune, on est surpris de la diversité fabuleuse des richesses à découvrir sur ce bout de terre Volcanique”. Un pays que Philippe qualifie même d’anormal tant il est chaotique, “comme à Hawaï, le fond de l’océan est ramené à la surface par un point chaud,  savez vous que chaque année l’ouest et l’est de l’île s’éloignent un peu plus?” C’est étrange, fascinant , fantastique même dirais-je. L’île est en fait une zone émergée de la fameuse dorsale médio Atlantique : ce qui, en résumé, explique une activité volcanique hors du commun (souvenons-nous de l’éruption du volcan Eyjafjallajökull en 2010 qui avait semé une belle pagaille au sein des vols aériens mondiaux). “La Nature règne encore en maître ici, et le Monde s’en est rendu compte et tous savent où se trouve l’Islande maintenant” déclare tout sourire l’ami Philippe amateur de bons mots. L’île est composée aussi de zones totalement désertiques que peuplent des millions d’oiseaux (Fjallabak organise d’ailleurs de fréquents voyages ornithologiques).

Une source d'eau chaude en Islande, paysage fantasmagorique

Une source d’eau chaude en Islande, paysage fantasmagorique (crédit esay-moments.com))

L’Islande, un ravissement toute l’année

Chaque saison révèle aussi sa propre personnalité, ses lumières hallucinantes, ses atouts s’y dévoilent alors en toute grâce : l’été évidemment saison reine pour le trekking et les activités outdoor. Des séjours en pension complète, en B&B, chambres d’hôtes ou hôtels de qualités, mais aussi des supers campements ou des nuits sous les étoiles où le grandiose prendra tout son sens, des refuges de qualités où les soirées se dérouleront comme dans un enchantement une féerie dirais-je.

une aurore boréale dans le ciel Islandais

Une aurore boréale dans le ciel Islandais (copyright easy-moments.com)

Une grande importance est accordée à la nourriture : saine , locale et de qualité : “j’aime bien que dans un groupe chacun amène une bonne bouteille qu’on partage le soir, la convivialité il n’y a que ça de vrai”.  Mais alors que dire des autres saisons? “Elles sont toutes adaptées suivant les activités prévues évidemment, je suis un inconditionnel de l’automne, un trek en cette saison c’est juste le paradis sur terre, les couleurs sont fabuleuses et en plus, il n’y a quasiment pas un chat sur les sentiers et autres pistes.” L’automne et ce sera notre petit secret c’est aussi l’avant saison, le début des aurores boréales. L’hiver : sa magnificence gelée, enneigée, paradis isolé, image d’Épinal de solitude avec comme points  d’orgue : les sources d’eaux chaudes et évidemment encore et toujours les aurores boréales sans quoi ce bout de terre située en limite sud du cercle polaire ne serait plus tout à fait l’Islande. Amoureux de steppes arides et de sommets volcaniques enneigés, c’est à cette période qu’il faut y aller. Enfin le printemps, le long renouveau voit arriver par millions des oiseaux venus d’horizons divers. Le vert reprend ses droits, tout est dit.

Dés séjours adaptés et adaptables

Fjallabak c’est le spécialiste francophone de l’Islande “je l’affirme sans prétention aucune, c’est mon pays, ma passion et celui de mes enfants qui travaillent aussi pour l’agence (ndlr : Matthildur et Gabriel)”. Ainsi vous pourrez piocher dans des traversées explorant la contrée du Nord au Sud ou de l’Est à l’Ouest, du tourisme quelque peu sportif donc. Mais aussi des séjours à thèmes (les aurores boréales, Jules Verne, des trekkings sans portage, des séjours individualisés : pour information Philippe organise les très prisés séjours ornithologique de l’agence Aguila). Et toujours  une belle écoute pour toujours vous guider et vous faire aimer, comme les membres de Fjallabak, cette Islande chérie. Compétences et convivialité se marient avec plaisir ici.

N’hésitez pas à les contacter : https://www.fjallabak.is/fr/

Aller + loin : Islande – les clés pour bien voyager d’Arnaud Guérin aux éditions Glénat

Un grand merci à Yoan Fontana pour le contact et sa passion pour les grands espaces et ses connaissances dans les pays nordiques.

 

 

 

 

 

 

 


Fjallabak : les Frenchies pionniers d’Islande ou l’indépendance vissée au corps | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Guillaume Chassagnon
Amoureux des montagnes, des hommes y vivant. j'aime les parcourir, les photographier, les découvrir et donner envie de les fréquenter. Sac à dos, livres et appareil photos sont mes outils quotidiens. Je travaille aussi pour de la presse quotidienne pour notamment montrer le dynamisme culturel et associatif de mon territoire. A bientôt sur les sentiers, autour d'un bon verre de vin, d'un plateau de fromage ou dans une librairie! Et à la fac d'Avignon of course
Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Aurores boréales : la chasse est ouverte ! Cap sur la Laponie finlandaise !...

En quête de l'or blanc japonais - Carnet #1 le but de notre voyage est d'explorer à ski de randonnée les volcans et forêts du centre d'Hokkaïdo, l'île la plus septentrionale de l'archipel japonais...

On the road... enfin ! Lâchez quinze pré-ados n’ayant jamais quitté leur banlieue sur les routes de Slovénie et de Croatie au fil d’un « Circuit découverte écoresponsable » visant à leur faire appréhender l’importance...

Cap vers le grand frisson avec 66°NORD A l’heure où l’on parle de plus en plus du voyage en direct, 66°Nord propose un modèle original qui fonctionne parfaitement. A la fois réceptif et tour opérateur, l’équipe...

La grande aventure d'Allibert Trekking Les internautes globetrotteurs sont invités à partager leurs émotions de voyages en vidéo sur la nouvelle web-TV d'Allibert, Trek'in TV, afin de tenter de gagner l'un des lots...

6ème édition de Quai du Départ à Lyon : en voiture s'il vous plaît du 23 au 26 novembre 20 films, autant de conférences, des cafés voyages des rencontres : Quai du Départ revient à Lyon fin novembre...

L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda