#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Etang des Portes, tous les bonheurs d’un village de gîtes…

| 18 août 2016 • Mis à jour le 08.09.2016 à 8h52
Thèmatique :  Acteur privé   Bons plans   Territoire   Tourisme de masse 
         

Associer les plaisirs de la campagne à ceux de l’accueil et de la convivialité, telle est la grande force des villages de gîtes, idéaux pour accueillir les familles (et leurs grandes réunions) comme les groupes. En Creuse, le village de gîtes de l’Etang des Portes, tenu par Anne et son compagnon Fred, en offre un merveilleux exemple. Petit tour du propriétaire…

Anne et Fred Village de Gîtes l'Etang des Portes Mainsat Creuse

Voyageons Autrement : Depuis combien de temps le village de gîtes de l’Etang des Portes est-il ouvert ? Pouvez-vous nous le décrire ?

Anne : Le village existe depuis une quarantaine d’années, mais nous l’avons racheté (à une collectivité) en 2008. Nous en sommes donc à notre 9ième saison. Il comprend 14 gites en tout de 2, 4 ou 6 personnes chacun, pour un total de 70 couchages. La caractéristique principale du lieu est de bénéficier d’un environnement exceptionnel : en pleine campagne, le village a tout entier été conçu le long d’un magnifique étang paysagé et arboré, sachant que chaque gîte donne directement sur l’étang, vous offrant une vue exceptionnelle, le fruit d’une autre époque, où la priorité n’était pas « l’optimisation » des surfaces… Et puis il y a la piscine, très grande…

Le site des portes

VA : Il est précisé sur votre site que l’accueil s’effectue en famille. Qu’est-ce que cela signifie exactement ?

A : Nous sommes, avec mon compagnon Fred, propriétaires exploitants du village, mais comme nous avons deux enfants, ceux-ci vivent forcément au rythme des accueils. Et y participent ! Aglaé avait 5 ans à notre arrivée et en a à présent 14, Louis en avait 7 et vient de fêter ses 16. C’est le principe de la chambre d’hôte appliqué aux gîtes, les gens revenant en partie ici parce qu’ils apprécient beaucoup cet accueil « en famille », lequel correspond simplement à ce que l’on est, notre manière de vivre et de concevoir l’hospitalité.

VA : Comment en êtes-vous arrivée à ouvrir un village de gîtes ? Qu’est-ce qui vous motivait, personnellement ?

A : J’ai travaillé dix ans dans le tourisme institutionnel, accompagnant, ici, en Creuse, les porteurs de projets. Un chouette job si ce n’est qu’avec le temps, les volets administratifs et bureaucratiques – et donc le temps passé face à un ordinateur, sans contact humain ! – n’ont cessé de s’allonger… Puis une opportunité s’est présentée : l’Etang des Portes a été mis en vente et moi qui ne cessait de répéter : « Si je devais acheter un gîte, ce serait lui ! Il est formidable », je me suis retrouvée au pied du mur. Et tant mieux, car j’avais de plus en plus envie de passer à l’action, de suivre et vérifier la validité des conseils donnés aux autres des années durant, bref : de mettre les mains dans le cambouis et également (une envie largement partagée par Fred : de rencontrer des gens. Alors, on s’est lancé. Mais tenir un tel gîte représente un investissement considérable et le métier est bien plus facile humainement que matériellement, tant il est loin de vous enrichir financièrement. Je travaille donc également à côté à mi-temps et Fred, à plein temps. On ne doit s’engager dans une telle aventure que si l’on est passionné et prêt à beaucoup donner de soi. Mais si tel est le cas, alors on est payé en retour au centuple par le sourire des hôtes…

L'Etang des Portes Piscine

VA : Les gens décrivent souvent l’endroit comme un havre de paix, un petit paradis de verdure…

A : Passer ses vacances ici garantit une déconnexion totale. La région est très préservée, à l’écart de tous les tumultes anxiogènes. Les gens nous arrivent tous stressés (car même les vacances sont devenues quelque chose d’anxiogène : il faut à tout prix les « réussir ». Nous, ce qu’on leur propose, c’est une parenthèse enchantée (pas de télé, déjà) ; une détox numérique également. Il faut que les gens s’installent ici pour découvrir à quel point ils sont devenus dépendants. Après 24 h d’une sorte de sidération, voire de manque pour certains, ils lâchent enfin prise, revivent et… sont ravis ! Cela dit, une légère prise de conscience émerge concernant cette saturation numérique depuis un an ou deux et les gens basculent aujourd’hui plus facilement dans de « vraies » vacances. Profitant au maximum de ce lieu rare, préservé, dénué de toute pollution : chimique, visuelle, lumineuse… Hors du monde. Au cœur même de celui-ci, en réalité.

VA : Est-ce qu’il arrive souvent que les gens s’installent en famille, occupant plusieurs voire tous les gites ?

A : Bien sûr ; l’endroit est fait pour ça. Le printemps et l’automne sont les saisons de ces grandes réunions de famille : anniversaires de mariage, cousinades et Cie, l’été étant plutôt la saison des individuels. Il n’est pas rare alors d’accueillir 70 personnes d’un coup. Cela représente un gros travail de préparation en amont, puis tout l’art consiste ensuite à s’effacer en surveillant juste du coin de l’œil que tout se passe au mieux… Sachant que pour ce type de réunions, toute une gamme de services et prestations « à la carte » sont proposées : mise à disposition d’une cuisine d’été, salles de réception dans le château local, prestations extérieures, etc.

L'Etang des Portes Pr+®au

VA : Il m’a également semblé que les gens parlaient de « petits plus » que vous proposiez ?

A : L’esprit de notre village est de ne rien formater, de ne surtout pas tomber dans une semaine ou un programme type. Découvre-ton qu’on héberge des passionnés d’échec – ou de Tai chi – on va alors proposer une initiation ou une animation dans ce sens, mais rien n’est prémédité. Hormis quelques rituels sympathiques et conviviaux bien sûr : le pot d’accueil, un grand barbecue commun, le passage du boulanger local… mais aucune semaine ne ressemble à la précédente. Il n’y a pas de place pour la routine, encore moins pour l’ennui.

VA : Qu’y a-t-il de tentant à faire ou voir dans la région ?

A : Des tas de choses ; tout dépend de ce que l’on recherche. Côté culture, Aubusson et ses tapisseries pour commencer et côté nature, la vallée des Peintres, les éperons rocheux, etc. L’opération « la Creuse en famille » recense plus de 70 sites intéressants associés à du géocatching. Connaissant parfaitement la région et l’offre touristique, je compose régulièrement un petit tableau de présentation proposant ma propre sélection ; une sélection hautement subjective réalisée sur mesure selon les clients du moment. Car savoir accompagner les hôtes pour répondre à leurs envies en prenant en compte le kilométrage idéal de chacun est une tâche essentielle et nos hôtes comprennent vite que nous sommes, de ce côté, entièrement à leur disposition ; ce qui a le grand mérite de les rassurer et relaxer.

VA : A propos de vous, les éloges ne tarissent pas. Mais que sont ces fameuses « patatanes » dont les gens parlent ainsi que de votre (je cite) : « cuisine inventive aux saveurs inédites » ?

A : J’adore cuisiner et partager. Etant assez timide de nature, ce genre d’activités me permet d’aller plus facilement vers les gens. Je prépare généralement des petits plats trois fois par semaine et, un cerain soir de bbq, ne voulant pas faire de frites (l’odeur !) j’ai voulu inventer des patates qu’on ne mangerait qu’ici, réalisées à partir d’un mélange d’épices maison qui reste un secret. Je les fais ensuite cuire très lentement au four, chantilly, ciboulette et voilà. Cela prend trois heures à préparer mais les gens s’en souviennent… Nous sommes très attachés aux produits locaux et… aux surprises ! Le pot d’accueil, de la même façon est réalisé à partir de produits 100% maison. Cela représente davantage de travail, bien sûr, mais les gens sont très sensibles à ce genre de petites attentions.L'Etang des Portes P+®tanque

VA : De fait, les gens parlent beaucoup de votre accueil « gentillesse, dévouement, pertinence des conseils, professionnalisme » et de celui de Fred, votre mari. Comment voyez-vous votre métier ?

: Il s’agit, je crois, d’être à la fois polyvalent et toujours naturel, soi-même. Je n’ai jamais l’impression d’aller « au boulot » et les hôtes sont davantage à nos yeux des vacanciers que nous épaulons que des clients ; pour certains, même, à la longue, des amis. C’est une vie exaltante, joyeuse, extrêmement prenante et fatigante, un véritable sacerdoce en fait – Fred ouvre la piscine à 7h45 et je ferme ma cuisine peu avant minuit –  mais rien de tel que de croiser un sourire pour balayer d’un coup la fatigue d’un rythme soutenu 7j/7.

VA : Qu’est-ce qu’on pourrait dire qu’on n’a pas dit ?

: Qu’il n’y a pas de voitures sur le site et que la tradition de l’accueil à brouettes (un premier tour pour les bagages, un second pour les enfants) marque ici joyeusement le rituel d’entrée dans les Vacances ! Que les enfants – les nôtres ! – sont un élément essentiel de la réussite des séjours par leur implication, volontaire et créative. Que la région est un site d’exception, parfaitement méconnu, souffrant d’un grand déficit de notoriété. Il est très difficile de faire venir les gens ici, en Creuse,  mais dès qu’ils y sont, ils hallucinent en découvrant ce que les autres ratent, ce qu’eux-mêmes rataient. La fidélisation devient alors plus aisée et, avec le bouche à oreille qui fait son chemin, les choses s’améliorent peu à peu. Nous sommes très honnêtes sur ce que nous avons à proposer et, en conséquence, le taux de satisfaction est très important. Mais je ne suis pas très douée pour parler de cela, les gens en parlent bien mieux que moi…

L'Etang des Portes S+®ance Ta+Åchi

VA : Qu’à cela ne tienne, donnons-leur la parole !

Extraits du Livre d’Or

« Arrivés un peu par hasard, nous avons eu du mal à repartir. Un accueil chaleureux et familial, tout en restant très professionnel. Un gite agréable et très bien entretenu sur un site parfait pour oublier les enfants et les tracas ;-) Des rencontres, des repas et une ambiance comme savent les organiser Anne, Fred et leurs deux enfants. Encore merci à eux. Nous reviendrons ! ». Xavier, Nathalie, Zoé et Jonas

« Un super séjour pour un anniversaire (60 ans) entre amis et famille. Nous avions réservé le hameau presque en entier : 12 gites pour nos 60 invités. TOUS ont été absolument enchantés ! (et ce, malgré la pluie qui nous a rendu visite). Le cadre est superbe, calme, ressourçant ; la vue sur l’étang, le confort et la propreté, l’espace, les aires de jeux, la sécurité pour les enfants et bien évidemment, le préau avec sa petite cuisine bien pratique et sa belle cheminée centrale… Mais le plus à retenir de ce week-end, c’est la gentillesse, la convivialité, la confiance que Anne et Fred nous ont accordés. Ils se plient en quatre pour que tout soit parfait… Nous conseillons donc fortement ! » Martine et Christian

« Je recommande à 300% ! L’accueil est très sympa et sans chichi. Merci encore à Anne, Fred et les enfants. Ce village est vraiment le bon compromis entre un gîte individuel et un camping… » Albane & Aymeric

L'Etang des Portes Petit matin
En apprendre plus sur le concept des villages de Gîtes: 
http://www.villagesdegites.fr/fr/il4-villagesdegites_p2-nos-valeurs.aspx

– Réservez votre prochain village de gîtes
http://reservation.villagesdegites.fr/

– Decouvrez d’autres portraits de propriétaires http://www.villagesdegites.fr/fr/liste-actualites.aspx

Si vous êtes propriétaire d’un établissement de plusieurs gites et que vous souhaitez rejoindre l’aventure, contactez les via l’email info@villagesdegites.fr


Etang des Portes, tous les bonheurs d’un village de gîtes… | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Jerome Bourgine
Ecrire et voyager. Voyager et écrire... Depuis 50 ans.
Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Anticiper le monde de demain pour mieux répondre aux attentes des touristes Lors du dernier salon du tourisme qui s’est tenu à Paris à la mi-mars, l’Association des Journalistes du Tourisme (AJT) organisait une...

Université du tourisme durable : Tous en marche vers des solutions concrètes ! La deuxième édition des Universités du Tourisme Durable s’est tenue les jeudi et vendredi 24 et 25 novembre à Vannes, en Bretagne,...

Itinéraire éco3 - Colloque de lancement du programme environnemental Ce colloque sera l'occasion de lancer le programme environnemental pour les professionnels du tourisme Itinéraire Eco3...

Label Tourisme et Handicap Tourisme et Handicap : Accessibilité des lieux de vacances et de loisirs pour les personnes handicapées : moteur, mental, auditif et visuel...

Rencontre avec Sylvie Pellegrin, présidente des Gîtes de France Depuis l’ouverture du premier gîte rural en 1951 dans les Alpes de Haute Provence, les Gîtes de France ont fait un sacré bout de chemin et proposent,...

Un pôle tourisme responsable sur l'édition 2011 du MAP Avec plus de 500 destinations représentées sur 17 000 m2 d’espace d’exposition, le Salon Mondial du Tourisme reste le rendez-vous de l’année à ne pas manquer...

L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda