#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Devenir écovolontaire – Des chantiers d’écovolontariat pour protéger l’environnement

| 26 mai 2009 • Mis à jour le 26.05.2009 à 13h57
         

Etudes scientifique avec Cybelle Planète - source A. Faure

Vous êtes sensible à l’environnement ? 

Vous souhaitez contribuer au développement local pour vous investir dans des projets d’intérêt général ?

Ecovolontaire, c’est voyager et se rendre utile !
L’écovolontariat est un excellent moyen de découvrir le monde et ses richesses tout en participant à un projet de solidarité ou de développement durable. C’est également une façon d’avoir des contacts avec la population locale.

En tant qu’écovolontaire vous participez à des actions sur le terrain pour la préservation de la biodiversité, aux côtés de professionnels.
Les écovolontaires viennent aider les scientifiques dans leur travail de terrain, notamment à la collecte de données. 

La nature des missions d’écovolontariat 
Les projets peuvent concerner :
– le milieu rural ou urbain en France comme à l’étranger,
– la sauvegarde de l’environnement (réalisation d’itinéraires, recensement d’espèces animales, entretien…).
C’est votre motivation qui détermine votre participation à un chantier ou à une mission. 

Les conditions pour devenir écovolontaire 
Il sera nécessaire d’accepter certaines contraintes sur place. La base étant d’être capable de travailler en équipe, de vivre en collectivité, de se concentrer et de respecter la nature et l’environnement.
Pour chaque mission/chantier, il est précisé : 
– l’âge minimum requis,
– la connaissance des langues étrangères nécessaires,
– les conditions sur place (hébergement chez l’habitant par exemple),
– les éventuelles compétences demandées, 
– les conditions physiques minimales. 

Pourquoi doit-on payer en tant que bénévole ?

Une participation est demandée à chaque participant d’une mission d’écovolontariat. C’est une forme de de voyage solidaire. La majeure partie de la contribution financière revient au projet local qui prend en charge l’hébergement sur place. Les missions d’écovolontariat restent des vacances qui favorisent la rencontre, loin des sentiers préétablis. La participation financière (nourriture, logement, transfert…) peut varier de façon significative en fonction des missions et de l’organisme.

Les liens connexes de cette page :

Ecotourisme Solidaire – EcovolontariatEcovolontaires (Ecovolunteer Program) –  Devenir écovolontaire – Eco-volontaire.com


Devenir écovolontaire – Des chantiers d’écovolontariat pour protéger l’environnement | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Découvrez nos abonnements

Les commentaires sont fermés.

Informations utiles pour voyager

A Pas de Loup - Des volontaires pour la nature A Pas de Loup propose des chantiers d'écovolontariat pour contribuer à la conservation des milieux naturels, des espèces animales et végétales de notre planète....

Daktari - Missions d'éducation et écovolontariat en Afrique du Sud Daktari est situé dans une reserve privee d'Afrique du Sud. Daktari propose une mission pour éduquer les enfants défavorisés sur l'environnement...

Et vous, êtes vous un voyageur responsable ? Nouvelle campagne de sensibilisation Quinzaine du Commerce équitable...

Sol & Écotourismo se tiendra à Grenoble le WE prochain ! Organisé par l'Association des Voyageurs et Voyagistes Éco-responsables à Grenoble du 1er au 2 décembre 2018, Sol & Écotourismo est un salon ludique et multimodal...

Tarif des missions d'écovolontariat en Afrique du sud, avec Daktari Les tarifs des missions de volontariat avec Daktari sont compris entre 550 euros (1semaine) et 3990 euros (3 mois)...

Céline Arnal : "Bien choisir son projet d'écovolontariat" Bien choisir son projet d'écovolontariat...

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda