#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Découvrir la culture berbère, à travers un tourisme responsable et solidaire

| 21 août 2009 • Mis à jour le 21.08.2009 à 16h06
         

Tighremt assif Melloul (la maison de la rivière blanche) : une maison d’hôte traditionnelle gérée par l’habitantEcolodge et maison d'hôte au Maroc

Situation :
– au douar Aït Boulmane à 1600m d’altitude,
– au pied du djbel Tagounte (3300m),
– face au grandiose cirque d’Anergui,
– face à l’entrée des gorges de l’assif melloul.

Respect de l’environnement et intégration dans la nature environnante
– Construite en pisé selon les traditions de la région,
– utilisation de panneaux solaires pour l’énergie, 
– eau provenanat d’une source captée dans la montagne toute proche.

Un tourisme responsable et solidaire au coeur de l’Atlas marocain

La mise en place de randonnées pédestres à la découverte des montagnes environnantes, avec repas et hébergements chez l’habitant, la maison d’hôte utilisée par TERRES NOMADES est un élément essentiel de la promotion du tourisme rural et solidaire dans la vallée. 

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER


Découvrir la culture berbère, à travers un tourisme responsable et solidaire | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Terres Nomades

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda