logo et baseline voyageons-autrement

Des labels pour mieux accueillir la communauté gay et lesbienne

| 4 décembre 2017 • Mis à jour le 04.12.2017 à 17h44
Thèmatique :  Acteur associatif   Innovation   Labels 
         

Les labels sont aujourd’hui omniprésents dans le monde du tourisme : ils sont là pour assurer aux voyageurs que les professionnels respectent leur engagement. Celui-ci peut concerner l’environnement, l’aspect social, le handicap, la protection animale, le développement local, etc. Mais les labels liés au tourisme LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels) sont encore peu nombreux, et, surtout, peu connus…

Une communauté encore trop souvent victime de discriminations

Même si, fort heureusement, les choses bougent et que les homosexuels et assimilés sont de mieux en mieux admis au sein de nos sociétés, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Les discriminations au quotidien, les regards déplacés, les remarques désobligeantes et autres incivilités restent monnaie courante pour les couples “différents” qui osent assumer leur amour au grand jour. Un bien triste constat, mais contre lequel nous devons nous battre et aider les membres de la communauté LBGT à vivre comme toute personne hétérosexuelle au quotidien.

Dans le monde du tourisme, comme partout ailleurs, l’homosexualité peut être mal perçue, ou de façon maladroite. Lorsque deux hommes ou deux femmes réservent une même chambre, les hôteliers tendent naturellement à leur proposer deux lits séparés, et peuvent avoir une réaction d’étonnement (dans le meilleur des cas, souvent) lorsqu’ils comprennent que les personnes viennent en couple – et préfèrent donc un lit double ! Il ne s’agit là que d’un exemple parmi beaucoup d’autres de ces discriminations et quiproquos du quotidien subis par les personnes homosexuelles ou trans, et qui peuvent à la longue devenir fatigantes ou blessantes.

Alors, pourquoi pas un label pour que les membres de la communauté LGBT puissent se rendre en vacances dans des lieux où il savent qu’ils seront bien accueillis, et jamais jugés ?

Une offre riche à l’étranger… et naissante en France

A l’international, l’association IGLTA (The International Gay & Lesbian Travel Association) a créé un site qui permet aux homosexuels, bi et trans de voyager partout dans le monde en toute bienveillance et sécurité. Fondé en 1983, il opère aujourd’hui dans plus de 80 pays et propose une offre très riche : hébergements, tours, voyages organisés, événements divers… Une très bonne base ! Il existe également un guide international, le Spartacus International Gay Guide, qui recense plus de 22 000 établissements gays (hôtels, bars, boites, saunas…) dans plus de 160 pays et donne des conseils aux voyageurs homosexuels pays par pays.

En France, si l’offre est encore très timide, des territoires commencent à faire bouger les lignes. C’est le cas notamment du Gers, qui a créé une charte “Gers-friendly”, destiné à une offre regroupant tous les prestataires reconnus comme “gay-friendly”. Les signataires s’engagent à faire preuve de tolérance et d’ouverture d’esprit, à ne pas juger ni à discriminer tout autre type de différence (apparence physique, origine ethnique, handicap…), et à promouvoir l’offre gay-friendly autour d’eux. L’offre gay-friendly du Gers est ainsi large et variée, et accueille avec plaisir cette population souvent jeune et urbaine dans un cadre préservé et ressourçant !

La ville de Nice accueille chaque année sa gay pride

La ville de Nice, quant à elle, a récemment mis en place le label “Nice, irisée naturellement”, agrémenté d’un logo aux couleurs arc-en-ciel. Créé en collaboration avec les associations LGBT locales et IGLTA, il rassemble tous les établissements, événements et activités “gay-friendly” de la ville, quelle que soit la saison. “Nice a effectivement décidé de sensibiliser ses professionnels à l’accueil et aux attentes de cette clientèle, reconnue pour être initiatrice de tendances, qui saura faire de Nice une destination incontournable sur la carte du tourisme international. Le marché gay et lesbien, qui représente entre 5 et 10% de la population, est un marché à fort potentiel, disposant d’un pouvoir d’achat plus important que la moyenne, dont une grande partie est dédiée aux voyages, et avec une grande flexibilité dans leurs déplacements”, explique l’office de tourisme.

Espérons que ces tendances seront suivies par le plus grand nombre… et qu’à long terme, l’idée d’un label dédié à la communauté LGBT devienne simplement obsolète.


Des labels pour mieux accueillir la communauté gay et lesbienne | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Mélusine Lau

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

De la préhistoire à aujourd’hui en 400 pictos ! Parcourir en quelques pages de grandes périodes de l’histoire du monde tels l’invention de l’agriculture, la destruction de Carthage par les Romains, le temps des...

La Campagne à bras ouverts en Provence-Alpes-Côte d'Azur
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda