#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Découvrir la beauté de la Corse le long de ses côtes

| 13 mars 2019 • Mis à jour le 31.03.2019 à 9h24
Thèmatique :  Acteur privé   Bons plans   Routes du Monde   Tourisme de masse 
         

Ce n’est pas par hasard que la Corse porte le surnom flatteur d’île de Beauté, une beauté à l’intérieur des terres mais aussi le long de ses côtes, variées, escarpées, truffées de criques, d’anses et de plages de sable fin. Seul hic, l’afflux de touristes en été. Pour y échapper, mettez les voiles – ou le moteur -, mouillez et accostez où bon vous semble. Qu’à cela ne tienne, découvrez la Corse par la mer et accostez quand bon vous semble ! Petit défrichage en terrain nautique.

Ajaccio © GlobeSailor

Le choix de l’embarcation

La Corse en voilier, voilà une belle image romantique d’une itinérance en mer mais il faut peser le pour le contre et se poser d’abord la question du temps que l’on prévoit de passer en mer. Car qui dit voilier dit vent. Il peut être trop fort, pas assez et dans les deux cas vous faire stagner à un endroit le temps que le dieu du vent en décide autrement. Il faut aussi savoir si votre priorité est la découverte de l’île ou la voile pour la voile. Dans le premier cas, un bateau à moteur ou un fifty-fifty sera peut-être plus approprié. Purs voileux, ne vous offusquez pas ! Enfin, les plus proches de la nature, les amateurs de bivouacs et les sportifs pourront aussi découvrir l’île au plus près de ses côtes en kayak de mer.

© GlobeSailor

Skipper or not skipper

Vient ensuite le choix de s’embarquer tout seul comme un grand ou de laisser la barre à un skipper. Cela dépend de votre niveau de voile et de vos envies. Idem pour un bateau à moteur. D’ailleurs, le fait d’avoir un permis bateau ou pas résoudra d’emblée le problème pour certains types d’embarcations ! La prise en charge peut aussi aller beaucoup plus loin en choisissant des croisières plus ou moins organisées, où les escales seront programmées à l’avance ou choisies par vos soins, avec des inconnus à bord ou alors avec les personnes de votre choix… L’étendue des possibles est immense et une entreprise comme GlobeSailor – entreprise spécialisée dans la location de bateaux et en Corse notamment – peut vous aider à trouver l’option la plus adaptée à vos envies.

© GlobeSailor

Les plus beaux endroits où mouiller

Si le temps vous le permet ainsi que la météo, faites carrément tout le tour de la Corse, sinon privilégiez la côte ouest, escarpée et aux paysages plus variés. Si vous partez de Bastia en vous dirigeant vers l’ouest, attention au passage du cap Corse où la mer est souvent mauvaise. Une fois la côte ouest atteinte, c’est une multitude de plages et de criques qui s’enchaînent.

Bonifacio © GlobeSailor

Parmi les plus beaux endroits où mouiller, la pointe de Spano et sa crique superbe près de Calvi, la plage d’Isolella au bout d’une péninsule au sud d’Ajaccio, l’anse de Ficaghjola à proximité du village pittoresque de Piana ou vous pourrez essayer de pêcher et l’anse de Chevanu près de la réserve des Bruzzi. Située dans le parc marin des Bouches de Bonifacio, l’anse et ses eaux turquoises et transparentes sont idéales pour le snorkeling. Jetez aussi l’ancre à Balistra, une superbe plage de sable fin au nord-est de Bonifacio. Ce ne sont pas des créatures aquatiques que vous y observerez mais des surfeurs et des véliplanchistes ! Sur la côte est, privilégiez la superbe plage de Rondinara, élue troisième plus belle plage d’Europe, ou pour plus d’intimité, la station balnéaire de Ghisonaccia sur la Costa Serena.

Bonifacio

Excursions sur l’île

Si tanguer, gîter et barboter dans les eaux turquoises commencent à vous donner des envies de terre ferme, prévoyez quelques escales dans des villes ou des villages qui vous tentent. Pour un peu de confort, quelques bonnes douches et des accus rechargés, visez une marina. Vous en trouverez dans les villes de Bastia, Calvi, Saint Florent, Ajaccio, Bonifacio, Porto Vecchio et Solenzara. C’est aussi l’occasion de visiter ces villes qui ont toutes leur propre charme, et aussi de retrouver une certaine civilisation tout en sachant que vous avez la liberté de vous échapper à tout moment en larguant les amarres ! Et si la possibilité d’une île vous donne l’envie d’en découvrir d’autres, naviguez jusqu’aux îles de Cavallo, Ratino ou Lavezzi au large de Bonifacio ou poussez carrément jusqu’à la Sardaigne toute proche. Bon vent mais pas trop !

—– Lien vers le post Facebook si vous souhaitez commenter / partager

Tour génoise


Découvrir la beauté de la Corse le long de ses côtes | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Elisabeth Blanchet
Ancienne prof de maths, je me suis reconvertie dans le photo journalisme en 2003 à Londres où je vivais. J’ai travaillé pour différents magazines dont Time Out London et j’ai développé des projets à longs termes dont un sujet les préfabriqués d’après-guerre, une véritable obsession qui perdure, les Irish Travellers -nomades Irlandais- dans le monde, les orphelins de Ceausescu - je suis des jeunes qui ont grandi dans les orphelinats du dictateur depuis 25 ans -. Je voyage beaucoup et j’adore raconter des histoires en photo, avec des mots, en filmant, en enregistrant… Des histoires de lieux, de découvertes mais surtout de gens. Destinations de cœur : Royaume-Uni, Irlande, Laponie, Russie, Etats-Unis, Balkans, Irlande, Lewis & Harris Coup de cœur tourisme responsable : Caravan, le Tiny House Hotel de Portland, Oregon – Mon livre de voyage : L’Usage du Monde de Nicolas Bouvier – Le livre que je ne prends jamais en voyage : L’oeuvre complète de Proust à cause du poids – Une petite phrase qui parle à mon cœur de voyageur : « Home is where you park it »
FacebookGoogleTwitter

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

« Site Rivière Sauvage » : Enquête sur la naissance d’un label…   Après avoir remporté les combats contre la construction de barrages menaçant la dernière portion sauvage de la Loire puis la sublime...

Accueil paysan Bretagne > Ille-et-Vilaine Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Ille-et-Vilaine...

Accueil paysan Aquitaine > Pyrénées-Atlantiques Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne...

Accueil paysan Alsace > Haut-Rhin Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Haut-Rhin Alsace...

Accueil paysan Picardie > Aisne Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Aisne Picardie...

Randonnée charme et séjour confort Voyageons-Autrement.com vous propose une sélection superbe randonnées itinérantes avec des hébergements très confortables situés dans des lieux propices à de belles randonnées....

La feuille de chou du tourisme durable
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda