#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Un circuit de cyclotourisme à l’accent méditerranéen

| 4 mai 2013 • Mis à jour le 06.05.2013 à 7h21
         

Voyageons Autrement a testé pour vous le circuit Med in Bike sur les routes du sud de la Sicile et de Malte. Un projet de développement touristique durable 100% conçu pour les cyclistes et financé en grande partie par l’Union Européenne.

Med in Bike - Malte © Sébastien Repéto

Med in Bike – Malte © Sébastien Repéto

En itinérance de bike hotel en sites touristiques

Chacune des régions membres du projet a participé au tracé du circuit sur son territoire et propose selon sa taille d’un à cinq parcours, classés par difficulté selon un code couleur. Une poignée de portions dépassent les cent kilomètres, mais la plupart sont des trajets de trente à soixante kilomètres. Les rouleurs les plus téméraires enchaineront les différentes étapes, les cyclo-familles opteront facilement pour des petits trajets.

Le parcours est ainsi fait qu’il est facile d’alterner visites de sites culturels et historiques  dont certains sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco.

Signalétique © Sébastien Repéto

Signalétique © Sébastien Repéto

Le site med in bike offre la posibilité d’organiser son parcours. Sur place, la signalétique permet de trouver son chemin facilement. A ce jour, la Sicile reste un peu à la traine sur l’installation de cette signalisation, et mieux vaut être équipé d’un GPS en complément des road-books.

Le projet Sibit est conçu de façon à répondre à l’ensemble des besoins des cyclo-touristes. Pour cela, un réseau de “Bike Hotels” est associé au projet afin de recevoir ces visiteurs à deux roues. Qui veut aller loin ménageant sa monture, les “bike hotels” ont mis en place des ateliers dédiés aux deux roues et laissent à disposition toute une panoplie d’outils afin de réparer, entretenir et laver son vélo.

Malheureusement, le choix de certains hôtels risque de ne pas répondre complètement aux attentes de ce type de clientèle. Bien sûr, tous offrent un certain confort, mais on se questionne parfois sur quelques adresses qui correspondent plus à un tourisme “Sol y playa” qu’à une immersion dans la nature.

Les “agri-tourisme” sont les meilleures options d’hébergement pour ce type de séjour. Il s’agit en règle général de magnifiques bâtisses en pleine campagne, dont les propriétaires sont aussi des producteurs locaux.

Med in Bike - Sicile - © Sébastien Repéto

Med in Bike – Sicile – © Sébastien Repéto

Malgré son drôle de nom, le projet Sibit a tout pour séduire. Même si de nombreux points sont encore à améliorer, la conception de ce circuit trans-frontalier ne peut qu’être positive tant pour les destinations que pour les visiteurs.

Il est appréciable de voir que deux destinations, plus réputées pour leurs plages que pour l’ecotourisme, envisagent le développement touristique grâce à la mobilité douce. Cependant en Sicile, les distances sont telles qu’il est difficile de se passer complètement d’une logistique de transfert en minibus.

Visiter deux pays, géographiquement proches et culturellement différents est un vrai plus. Cependant, à trop vouloir en faire, le risque est de survoler les lieux visités, et ainsi, de s’écarter des principes du slow travel. Chaque portion du trajet à beaucoup à offrir, mieux vaut donc bien segmenter son séjour, quitte à réaliser la totalité du circuit Sibit en plusieurs fois.

A l’heure où l’Union Européenne vit des temps difficiles, où certains crient haut et fort leur volonté de la quitter, le projet Sibit nous montre à quel point la coopération entre les peuples européens est importante et positive.
Vive le cyclotourisme à l’Européenne !

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER

Liens utiles

Le site de Med in bike

Agence locale en Sicile

Agence locale à Gozo


Un circuit de cyclotourisme à l’accent méditerranéen | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Sebastien Repeto
Fondateur de l'Agence Social Media My Destination, Sébastien est avant tout un passionné de voyage.
FacebookGoogleTwitter

Découvrez nos abonnements

Une réponse à Un circuit de cyclotourisme à l’accent méditerranéen

  1. HUGUET a commenté:

    MERCI POUR CE PROJET EN PLEIN DEVELOPPEMENT. MA FILLE FAIT ACTUELLEMENT UN STAGE ALA COMPAGNIE DES SENTIERS MARITIMES A RENNES ET EST TRES INTERESSEE PAR CETTE DESTINATIONS POUR SON PROCHAIN STAGE. MME HUGUET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

« Vélo Loisir Provence » : le Luberon et le Verdon en « tandem » pour développer le vélotourisme Grâce au dossier vélotourisme 2013 de Voyageons-autrement, vous avez découvert une structure atypique dans le...

Retour sur l'ESTC 2012, le rdv mondial du Ghota de l'écotourisme L’ESTC12, l’Ecotourism & Sustainable Tourism Conference 2012, organisée chaque année par l’International Ecotourism Society vient de clôturer sa 6ème...

Cadeaux et partenaires du jeu-concours "Quel Voyageur êtes-vous?" 1 voyage pour 2 personnes au Viêtnam avec Allibert-Trekking, 1 Week-end Nature, bien-être et art de vivre dans le massif du Haut Forez avec la LPO...

Sur le versant vert de la Loire avec Val de Loire Ecotourisme ! Dans le Val de Loire il y a des châteaux, certes, la Loire à vélo, of course, mais bien d’autres trésors encore ! Désireux d’aller au-delà des grands...

Vélo Tourisme : le Luberon maintient le cap Le développement vélotouristique du Luberon...

3. Mobilite douce Comment évaluer l'engagement de développement durable des stations de montagne ? Comment évaluer Mobilite douce (TRANSPORT) ?...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Med in Bike

L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda