#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Impacts des croisières : rejets de déchets et pollutions des eaux et de l’air

| 29 juin 2009 • Mis à jour le 11.09.2009 à 16h52
         

Il faut savoir que les paquebots de croisieres sont de véritables villes flottantes. Ils générent des volumes considérables de déchets.

Croisiere en bateau - une ville flottantePour info, un paquebot, c’est environ :
– 50 tonnes de déchets solides,
– 7,5 millions de litres de déchets liquides,
– 800 000 litres d’eaux sanitaires
et 130 000 litres d’eaux grises.

La majeure partie de ces déchets, dont seulement certains sont traités, est rejetée directement dans l’océan.

Impacts négatifs des croisières sur le milieu marin

Impacts sur l’environnement :
– pollution du fond des mers, des ports et des régions côtières,
– dégradation des rares sources d’eau,
– destruction de l’habitat offert par les récifs de corail (ancrage des navires et des petits bateaux),
– émissions de polluants atmosphériques dans l’air et dans l’eau,
– problèmes sanitaires à terre,
– pression exercée sur les sites terrestres de rejets des déchets,
– grandes quantités de déchets pouvant entraîner de graves risques sanitaires et des coûts de nettoyage.

Impacts sur les destinations concernées :
– sources importantes de pollutions potentielles et de risques environnementaux ,
– augmentation des capacités d’accueil du territoire concerné sans retombées induites, et sans prise en compte des capacités de charge des sites.


Impacts des croisières : rejets de déchets et pollutions des eaux et de l’air | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Impacts des croisières de loisirs

L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda