#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Le Maroc engagé dans le developpement touristique durable

| 7 novembre 2008 • Mis à jour le 16.06.2009 à 14h04
         

Charte marocaine du Tourisme responsable

Le Maroc engagé dans le developpement touristique durable
Création : 2006

Objectifs : Préserver la culture, les valeurs, les traditions, l’identité et l’environnement du Maroc.

Contexte : Cette charte est un engagement intégré dans le plan “vision 2010” du Maroc qui vise à devenir l’une des 20 premières destination mondiales

La Charte marocaine du tourisme responsable s’appuie sur le code mondial de l’éthique du tourisme de l’OMT .

Transversalité avec le Comité Marocain du Tourisme Responsable (CMTR)

Créé en septembre 2006, le comité doit définir un plan d’actions et accompagner les démarches liées au tourisme responsable. Il accompagne également la mise en oeuvre de la Charte marocaine du tourisme responsable pour respecter les engagements pris en matière de respect de l’environnement et des cultures locales tout en valorisant les moyens d’existance des communautés.

Un guide du voyageur responsable

Tourisme responsable au Maroc
Ce guide est destiné à chaque voyageur se rendant au Maroc.

Le guide du voyageur responsable est une invitation à adopter des règles et comportements respecteux des valeurs locales :

Respect des Valeurs
” Les acteurs du développement touristique eux-mêmes se doivent de porter l’attention nécessaire aux traditions et à la culture des régions et populations.”

Respect des richesses culturelles
“L’activité touristique doit être conçue de manière à permettre le suivi et l’épanouissement des productions culturelles, artisanales et folkloriques traditionnelles, et non à provoquer leur standardisation et leur appauvrissement.”

Respect de l’environnement 
“Il est du devoir de l’ensemble des acteurs du développement touristique de sauvegarder l’environnement et les ressources naturelles dans la perspective d’une croissance économique durable, à même de satisfaire équitablement les besoins et les aspirations des générations présentes et futures.”
Exemples :
– Coté aquatique, le label Pavillon Bleu a été attribué à 13 plages dans le pays.
– Coté hébergement, le label Clé Verte, récompensant les bonnes pratiques des hôteliers, a été lancé par la fondation Mohamed VI en 2006.
– Coté activités de loisirs, tous les nouveaux parcours de golf devront se doter d’une station de récupération des eaux.

Respect de l’enfance 
” L’exploitation des êtres humains sous toutes ses formes, notamment sexuelle, et spécialement quand elle s’adresse aux enfants, porte atteinte aux objectifs fondamentaux du tourisme.”


Le Maroc engagé dans le developpement touristique durable | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La feuille de chou du tourisme durable
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda