#TourismeDurable
Aventure Écotourisme Québec

Voyage de Noces au Pérou, Septembre 2008

| 6 février 2009 • Mis à jour le 11.02.2009 à 12h37
         

Préparer un voyage de Noces, voilà une chose bien sympa à faire…

Par Sandra et Pierrick L.

Nous savions à peu prés où nous voulions aller (Bolivie, Equateur ou Pérou), à peu prés quand nous voulions y aller et avec quel budget. On savait aussi que nous ne parlions espagnol ni l’un ni l’autre, et on voulait quand même un minimum de confort et d’intimité… un truc pas trop roots quoi (voyage de Noces quand même) !! Mais surtout, nous avions dans l’idée de voyager « responsables ». Du coup, après quelques recherches sur le net, nous avons dégoté quelques adresses de TO responsables sur le site « voyageons-autrement ». Notre choix s’est alors porté sur Allibert et son circuit « contrastes péruviens ». Superbe !! Pour vous donner (éventuellement) envie de visiter le Pérou, voilà un condensé de notre carnet de voyage, avec quelques photos en bonus.

Bonne surprise en arrivant à Lima

Seul un autre couple nous accompagnera tout au long du séjour, avec notre guide péruvienne, Charmélie, qui parle un excellent français. Sur les 15 jours que dure le séjour, nous aurons à chaque fois, selon la région visitée, un guide du cru, en plus de notre guide Charmélie. Nous avons vraiment apprécié cette organisation et les connaissances spécifiques des différents guides (leur gentillesse aussi !!).

Notre circuit nous permet de visiter les « incontournables » du Pérou :

Lac Titicaca, Machu Pichu et Lignes de Nasca (pas de survol malheureusement car fortement déconseillé par le Ministère français des affaires étrangères suite à un accident survenu début 2008). Le plus époustouflant est sans conteste le Machu Pichu… Site incroyable, que nous avons eu la chance de découvrir tôt le matin, sans trop de monde… La balade sur le mystérieux et sacré Lac Titicaca avait quelque chose de magique également… Les îles flottantes (non pas les desserts !!) nous ont bluffés : 77 îles artificielles, construites en roseaux, et sur lesquelles vit la communauté des Uros (environ 2000 personnes). Ca fait une drôle de sensation de marcher sur ces îles, c’est moelleux sous les pieds !! Voilà pour ce qui est des « classiques » : nous n’avons pas été déçus, bien au contraire, sauf peut-être par le site de Nasca, car nous n’avons pas pu le survoler pour voir les fameux dessins (extra-terrestres ??).

Mais n’allez pas croire que le Pérou se résume à ces sites hautement touristique!

De la côte Pacifique à la montagne, en passant par le désert, l’altiplano et la forêt amazonienne, c’est un contraste permanent de paysages magnifiques qui s’offre à nous. Sans parler des villes, dont Cusco (« le nombril ») est sans aucun doute la plus belle ! L’empreinte de la civilisation inca est réellement étonnante : des constructions en pierre taillées gigantesques et des terrasses façonnant les flancs de montagnes pour l’agriculture (encore utilisées aujourd’hui) témoignent d’un passé extraordinairement riche mais aussi mystérieux (comment ont-ils fait ces incas pour faire toutes ces choses exceptionnelles ???). En vrac, voilà quelques sites que nous avons visités : les salines de Maras (coincés entre 2 flancs de montagne, 3000 bassins de décantation à ciel ouvert… très joli, le sel cristallisé dans les bassin ressemble à de la neige) ; les Iles Ballesteros (balade en bateau vers des îles au large de Paracas, iles uniquement habitées par des milliers d’oiseaux, des phoques et des pingouins !! surprenant !! nous avons même été accompagnés par des dauphins sur le chemin du retour !) ; la Croix du condor (on peut y voir voler plein de condors… on y voit aussi beaucoup de touristes !) ; randonnée dans le canyon del Colca, magnifique (dénivelé de 3000 m entre le sommet et le fond du canyon… impressionnant !) ; la ville d’Ollantaytambo et ses immenses ruines incas spectaculaires ; randonnée à l’orée de la forêt amazonienne (perroquets et papillons énormes  à gogo)…

Des rencontres également, en dehors des « sentiers » touristiques

Grâce à notre guide qui nous fait rencontrer Philomène, qui élève des cochons d’inde dans la vallée de la Colca ; nous visitons la maison typique de Mme Lucrécia, qui nous accueille chaleureusement dans sa demeure ; nous goutons à la chicha (boisson alcoolisée à base de maïs fermenté) dans une des nombreuses « chicheria » qui bordent la route dans la région de Cusco (troquets improvisés chez l’habitant, signalés par un chiffon rouge accroché à un long bâton planté dans le jardin …).

Biensûr, au-delà de la beauté des paysages et des rencontres sympathiques que nous faisons, nous sommes bien conscients de la misère dans laquelle vit une bonne partie de la population : dès le premier jour d’ailleurs, en quittant Lima, nous avons été interloqués par les km et les km de bidonvilles qui bordent la capitale péruvienne… la sollicitation quasi-permanente des vendeurs de bonnets et autres flûtes de pan ne manque pas de nous rappeler, s’il en était besoin,  que le tourisme constitue pour beaucoup de péruviens démunis une source vitale de revenu…

 

VOIR LE DIAPORAMA COMPLET


Voyage de Noces au Pérou, Septembre 2008 | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aventure Écotourisme Québec
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda