#TourismeDurable
10 ANS DE TOURISME DURABLE

Accessibilité et Mobilité douce en montagne : le Réseau Alpine Pearls s’engage

| 25 décembre 2013 • Mis à jour le 27.12.2013 à 8h39
Thèmatique :  Acteur associatif   Bons plans   Labels   Territoire 
         

ban_alpine_pearls-e1358316691519Parmi les réseaux de développement durable en montagne, le réseau Alpine Pearls a la particularité de regrouper 28 destinations alpines (les « Perles des Alpes »),

dans six pays européens différents (Allemagne, Autriche, Italie, France, Suisse et Slovénie). Au cœur de la philosophie du réseau, l’engagement en faveur de la mobilité douce donne lieu au respect d’engagements fondamentaux de la part des villages membres, tout au long de l’année : « Aucun grand axe de circulation traversant le village, possibilité d’arriver et de repartir sans avoir à utiliser sa voiture, zones réservées aux piétons, etc. » comme le rappelait Stéphanie Wiederkehr, d’Alpine Pearls France, dans une interview accordée à voyageons-autrement début 2013.

Pour aller encore plus loin, un thème spécifique est mis à l’honneur chaque année au sein du réseau : après « la mobilité électrique dans les espaces naturels protégés » en 2013, la thématique choisie pour l’année 2014 est « la mobilité douce, pour une expérience sans limite de la montagne ». Un sujet comportant deux volets, puisqu’il englobe aussi bien des solutions de mobilité douce (électrique, transports en commun…), que des solutions pour rendre les joies de la montagne accessibles aux personnes à mobilité réduite, handicapées ou non.

Accessibilité : la montagne pour tous  

Ski-assis, kartski, dual-barre, tandem-ski… voilà autant d’engins de glisse qui sont destinés aux personnes atteintes d’un handicap, mental ou moteur, ou n’ayant tout simplement pas la forme physique ou les capacités d’équilibre nécessaires pour pratiquer des sports d’hiver. On pense par exemple à certains grands-parents goutant la joie d’accompagner leurs petits-enfants sur les pistes. Permettre à ces personnes bien souvent exclues de bon nombre d’activités de loisirs d’accéder, comme tout un chacun, à la pratique des sports d’hiver, constitue un vrai enjeu d’égalité d’accès aux loisirs de montagne.

skis assis 3 aiguille vanoise-1

A Pralognan-la-Vanoise, une des 28 « Perles des Alpes » du réseau située aux portes du Parc National de la Vanoise, l’ANAE, Association Nationale Animation Education, propose des séjours totalement accessibles aux personnes à mobilité réduite, dans son centre de vacances « La Grande Casse ». Spécialisée dans l’accueil des personnes handicapées, mais également ouverte aux valides, la structure travaille en lien avec l’ESF de Pralognan pour que la montagne, au-delà de l’hébergement, soit réellement accessible à tous. « Parmi les différents engins dont nous disposons, nous savons évaluer quel est le mieux adapté en fonction des capacités des personnes », explique Bernard Loquais, responsable du centre de vacances. « Nous le choisissons également au vu des attentes des utilisateurs : soit pour la balade, soit pour une pratique à sensation, ou encore pour simplement se déplacer, par exemple, pour se rendre au restaurant d’altitude. » Grâce à ce centre de vacances, qui dispose d’une expérience de 15 ans dans le ski adapté, quelque 250 personnes à mobilité réduite pratiquent le ski-assis chaque hiver. Des formations pour l’accompagnateur (le pilote), qu’il soit le parent, moniteur ESF ou éducateur, sont également dispensées au sein du centre, qui dispose également de matériel adapté pour la saison d’été.

kart ski gillian-1

D’autres « Perles » du réseau sont engagées dans l’accessibilité, comme Interlaken, en Suisse, ou encore Limone Piemonte, en Italie. Aux Gets, le domaine skiable est également accessible, ainsi que les navettes de la station, mises en place dans le cadre de la promotion de la mobilité douce.

Une mobilité douce pour la montagne

Lorsque l’on sait que le transport est la principale source d’émission de gaz à effet de serre, dans le secteur du tourisme, notamment de montagne, on comprend que le réseau Alpine Pearls, soucieux de préserver un environnement montagnard fragile,  axe une part importante de ses engagements en faveur de modes de transports doux. Cerise sur le gâteau, la mise en place d’alternatives à la voiture permet de conjuguer respect de l’environnement, douceur de vivre au sein des stations et confort pour les utilisateurs.

Dans la « Perle des Alpes » Les Gets, cet engagement se décline par exemple dans le cadre d’une double approche, concourant toutes les deux au même objectif : faire en sorte que l’utilisation de la voiture ne soit plus une nécessité, aussi bien pour venir dans le village, s’y déplacer ou encore se rendre dans des stations voisines.  Cette double approche s’appuie sur la mise en place d’un réseau de transport en commun efficace et bon marché (voire gratuit), et également sur la réappropriation du village par les piétons. Navettes toute la journée dans la station, et également à la demande de 18h30 à 23h, Balad’Aulps Bus desservant les principaux pôles touristiques de la vallée, petit train effectuant la liaison entre les différents domaines skiables… : le réseau de transports en commun des Gets, accessible par voie ferroviaire (22km de la gare, puis bus), comme tous les villages du réseau Alpine Pearls, a été pensé et s’est développé depuis près de vingt ans pour offrir aux résidents, locaux ou touristes, de vraies alternatives à la voiture.

Navettes dans le ville des Gest © G.Piel/OT Les Gets

Tout est prévu pour ne pas avoir à utiliser sa voiture aux Gets © G.Piel/OT Les Gets

De façon complémentaire, le centre du village a également été aménagé de façon à donner la priorité aux piétons, avec une circulation en sens unique ayant permis l’aménagement de larges trottoirs, ainsi que la fermeture totale du centre du village à la circulation du jeudi au dimanche. Des actions concrètes qui portent leurs fruits, puisque la circulation automobile dans la station a sensiblement diminué ces dernières années.

La rue du Centre laisse une large place aux piétons © OT Les Gets

La rue du Centre laisse une large place aux piétons © OT Les Gets

 

Plus largement, au vu de l’enjeu, la question de la mobilité constitue une préoccupation commune aux différents labels ou réseaux durables de montagne. La campagne « Changer d’approche – la montagne autrement » de Mountain Wilderness met l’accent sur la nécessité d’en finir avec un rapport au temps et aux déplacements destructeur pour l’environnement, et fait la promotion de la mobilité douce. Avec Camptocamp, Mountain Wilderness a créé la plus grande base de données européenne, sur le mode participatif, destinée à recenser les itinéraires doux au sein des massifs. Un jeu-concours permet actuellement à chacun de raconter son expérience d’un séjour à la montagne… sans voiture, biens sur !

Cette même philosophie anime le collectif « Rail & Ride », qui mutualise son expérience des déplacements longue distance en train vers les massifs européens ou plus lointains, ou encore Mountain Riders, qui édite chaque année l’éco-guide des stations de montagnes, dans lequel la thématique de la mobilité douce constitue un critère incontournable, et qui, dans la continuité de cette démarche, a récemment créé le label « Flocon Vert ».

En s’éloignant quelques instants des « monts enneigés », et en se rapprochant du plus célèbre « mont iodé » de France, on peut également citer une initiative normande intéressante, et sans aucun doute à dupliquer, avec la création d’un kit éco-mobilité destiné aux hébergeurs touristiques du Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel.

 

 

Pour en savoir plus sur les labels et réseaux développement durable en montagne

– le réseau Alpine Pearls : www.alpinepearls.com

– l’Association Mountain Wilderness : www.mountainwilderness.fr/

– le Collectif Rail & Ride : www.railandride.org/

– l’Association Mountain Riders : www.mountainriders.org/

ban réseaux

 

Cliquez sur l'image pour signer L'Appel pour nos Montagnes

Cliquez sur l’image vous aussi

Ils soutiennent et participent à ce dossier engagé et engageant : Mountain Wilderness, Mountain Riders

Pour s’abonner et recevoir la quinzaine d’articles du dossier, inscrivez vous ci-dessous et surtout … n’oubliez pas de Partager


Accessibilité et Mobilité douce en montagne : le Réseau Alpine Pearls s’engage | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Sandra Bordji

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Vacances ski & montagne

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda