#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

A la rencontre des peuples premiers (suite mais pas fin !)

| 3 avril 2019 • Mis à jour le 14.04.2019 à 8h11
Thèmatique :  Acteur associatif   Espaces protégés   Portrait   Territoire 
         

Vous vous souvenez sans doute du fabuleux travail accompli par Gerd Peter Bruch et son association Planète Amazone…

Après avoir permis au chef amazonien Raoni et à diverses autres représentants des peuples premiers de rencontrer plusieurs chefs d’état européens lors de la Cop 21 à Paris, il avait soutenu la création de l’Alliance des Gardiens de Mère Nature.

Appelant en renfort Nicolas Hulot, Bernard Lavilliers et Pierre Richard, Planète Amazone avait lancé une vaste souscription auprès du public français (dépassant toutes leurs espérances, merci !) pour permettre l’organisation de la Grande Assemblée de Brasilia. Cette première mondiale, financé donc par les sympathisants français, avait permis à 200 représentants indigènes et environnementalistes du monde entier (plus de 30 pays différents) de se réunir et de donner le jour à la Déclaration de l’Alliance des Gardiens et Enfants de la Terre Mère.

A l’occasion de la publication du livre « Paroles des peuples racines : un plaidoyer pour la terre » (Actes Sud) ; l’auteure du livre Sabah Rahmani vient en France, accompagné par l’une des très rares femmes caciques (cheffe) des tribus amazoniennes, Ivanice Tanoné, du peuple Kariri Xoco qui portera jusqu’à nous la parole de l’Alliance des Gardiens de Mère Nature. Et Gerd Peter Bruch les accompagnera pour une série de rencontres et d’événements (programme complet).

Ce, au moment où les 100 premiers jours du nouveau président de la république brésilien, Jair Bolsonaro, laisse présager du pire concernant l’avenir du « poumon de la planète », mais également de ses habitants naturels. « Pourquoi, au Brésil, doit-on maintenir les indigènes reclus dans les réserves comme des animaux dans des zoos » vient-il de déclarer avec un cynisme remarquable afin de préparer le terrain à la suppression par lui envisagée des espaces naturels et ethniques d’Amazonie aujourd’hui protégés !

Pessimiste quant à l’avenir le plus proche « Le cycle des indigènes s’achève car nos rivières sont contaminées et nos forêts détruites », la cacique Ivanice Tanoné n’en poursuit pas moins inlassablement son travail de protection de la Nature, replantant, seule souvent, des arbres sur les derniers hectares de forêt sacrée des terres de son peuple et luttant inlassablement, sans violence et avec sagesse, contre la déforestation et l’assèchement du fleuve San Francisco.

Au nombre des événements notables qui sont proposés à l’occasion de cette visite, on citera la Rencontre publique du dimanche 14 avril à la Fondation GoodPlanet (de Yann Arthus-Bertrand, laquelle effectue un formidable travail !), en présence des trois invités. Gerd Peter Bruch en profitant pour parler de son film Terra Libre.

Tandis que s’ouvrira parallèlement un court cycle de conférence dont celle du Mercredi 17 avril à l’Espace Jean Dame (Paris) : « S.O.S d’un Brésil indigène en détresse ». Et que Gerd Peter Bruch animera en personne entre le 8 et le 19 avril, plusieurs projections en avant-première de son documentaire, à Paris, Caen et Toulouse. (voir la bande annonce).

Pour revivre toutes les actions de Planète Amazone, c’est ici !

Pour partager massivement cette information

Et si vous souhaitiez leur apporter votre soutien (bénévoles recherchés !), c’est par là

 

 

 


A la rencontre des peuples premiers (suite mais pas fin !) | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Jerome Bourgine
Ecrire et voyager. Voyager et écrire... Depuis 50 ans.
Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

DreamVoyager, le blog éco-humaniste de Rodrigo Nous interviewons aujourd'hui Rodrigo, auteur du blog DreamVoyager, dont les magnifiques photos couplées à la forte sensibilité écologique et humaniste, nous ont particulièrement...

Penan - des peuples indigènes de Malaisie menacés Les Penan sont des chasseurs-cueilleurs nomades. Ce peuple indigène du Sarawak est spolié de sa terre par l'exploitation forestière et la construction de Barrage...

Faire connaissance avec les journalistes de Voyageons-Autrement.com Vous lisez régulièrement leurs articles, leurs analyses, leurs reportages... mais finalement, vous ne savez pas vraiment qui se cache derrière...

Équateur Voyager en Equateur Autrement...

Ben Sherman, le Messager Sioux du tourisme indigène: "Mitakuye Oyasin !" parler des valeurs indigènes qu'il souhaite voir se diffuser dans le secteur du tourisme....

A la rencontre des peuples premiers (suite mais pas fin !) Vous vous souvenez sans doute du fabuleux travail accompli par Gerd Peter Bruch et son association Planète Amazone… Après avoir permis au chef amazonien...

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda